We have begun migration of most wikis to our new host, Amazon Web Services. All but the top 100 wikis are in read-only mode until the migration is complete. Estimated completion: TBD -- Update: Fri 10/20 11pm UTC - We have encountered some unexpected issues. Our staff is working around the clock to complete this process as quickly as possible. Thank you for your patience.

Argus

De Wowpedia
Aller à : navigation, rechercher
Argus
Argus Blizzcon 2016.png
Artwork d'Argus montré à la Blizzcon 2016
Type Monde
Races IconSmall Doomguard.gifIconSmall Felguard.gifIconSmall Wrathguard.gifIconSmall Imp.gif Démons
Draenei maleDraenei female Érédars
Structures principales Cité de Mac'Aree
Langage(s) Eredun
Affiliation Légion ardente
Emplacement Sur la frontière entre le Néant distordu et la Ténèbre de l'Au-delà

Argus est le monde originaire des érédars aujourd'hui située à la frontière entre le Néant distordu et la Ténèbre de l'Au-delà. Elle était décrite comme un monde utopique dont les habitants étaient à la fois immensément intelligents et hautement doués avec la magie. Elle a été depuis déformée par les énergies chaotiques des démons et est devenue le bastion principal de la Légion ardente.[1] Argus est tellement saturée de magie gangrenée que la mort d'un démon y est permanente.[2]

Histoire

Argus était autrefois dirigée par le Second Duumvirat, composé de Velen et de Kil'jaeden. Durant cette période, le sorcier Thal'kiel et son ordre de mages érédars, les Éveilleurs, commencèrent à utiliser des magies invocatrices pour faire apparaître des démons du Néant distordu. Velen condamna les nouvelles invocations de Thal'kiel et lui ordonna de ne jamais en refaire usage. Cependant, avec le soutien de ces entités, Thal'kiel espérait devenir le seul dirigeant d'Argus. Toutefois, son apprenti de confiance, Archimonde, informa Velen et Kil'jaeden du coup d'état planifié. Archimonde fut placé en charge de l'attaque sur le bastion caché des Éveilleurs et décapita lui-même son ancien maître.[3]

Archimonde fut plus tard promu pour diriger Argus aux côtés de Velen et de Kil'jaeden, et les trois érédars gouvernèrent sagement la planète pendant de nombreuses années. Mac'Aree était la plus sacrée des cités d'Argus.[4]

Finalement, Argus attira l'attention de Sargeras. Il proposa un marché aux érédars : en échange de leur loyauté, il leur ferait don d'une puissance insoupçonnée de toutes races. Kil'jaeden et Archimonde furent prompts à accepter l'offre, mais Velen eut une vision de l'avenir : les érédars seraient transformés en démons, sous les ordres de Sargeras. Kil'jaeden et Archimonde ignorèrent ses conseils, et il chercha désespérément une solution à ce dilemme. Velen fut finalement contacté par les naarus, et il fuit avec ses adeptes, rebaptisant son peuple les draeneis, ou "exilés", alors que Kil'jaeden, Archimonde et le reste des érédars devinrent les insidieux et redoutés sorciers et tacticiens de la Légion ardente. Alors que les draeneis fuyaient, le monde fut dévoré par la Légion.[5]

Argus est depuis devenu le bastion de la Légion ardente, où Azzakel attend une opportunité d'envahir d'autres mondes.[1]

Suite à la bataille pour l'Exodar, Velen ordonna aux Élus de la Lumière de faire les préparatifs nécessaires pour que l'Exodar retourne sur Argus.[6]

Description

Hologramme d'Argus vu à l'observatoire de Teluuna.

Argus flotte sur la frontière entre le Néant Distordu et l'univers physique, saturée des énergies gangrenées de la Légion ardente. C'était autrefois un magnifique endroit fait de montagne cristallines et de mers chatoyantes, mais il est aujourd'hui froid et cruel avec une atmosphère de corruption et de déperdition. Les montagnes de cristaux dentelés suppurent de corruption qui les font tomber en ruines, et des diables de poussière nés de gemmes poudreuses hurlent au bas de canyons en dents de scie qui reflètent partout la lumière. Il y a une cité (probablement Mac'Aree) qui se dessine au-delà des canyons de cristaux fracturés et qui est agencée selon de complexe règles géomantiques. Les bâtiments ressemblent à ceux des draeneis mais en bien plus grandioses. Au centre de la cité se trouve un majestueux palais qui est l'habitation d'Archimonde et de Kil'jaeden. Dans les couloirs de cristal du palais se trouvent des runes qui emplissent l'esprit de désespoir, de visions de conquête, et d'une rage de mettre fin à toute chose : le credo de la Légion ardente écrit en lettres de feu.[7]

Sous la surface d'Argus, il y a de nombreuses chambres sombres et secrètes où des armes sont forgées et des volontés brisées. L'assassin Akaari Sombre-Sang a passé des siècles dans ces chambres, son essence ayant été façonnée, modelée et entrelacée à la puissance de ces redoutés dagues, les Crocs du Dévoreur. Les âmes des autres assassins érédars furent sacrifiées et liées à la sienne, lui conférant l'expérience de centaines d'existences et de milliers de meurtres.[8]

Argus était composé de différents types de paysages, tels que de froides et hautes chaînes de montagnes, avec par exemple Kaarinos. Il y avait également des déserts, ainsi que des forêts, des plaines luxuriantes, des toundras gelées, et plus encore.

Mac'Aree, qui était la plus belle et la plus sainte des cités d'Argus. D'après Jessera de Mac'Aree, les allées étaient tapissées de minéraux précieux et les rivières brillaient même dans l'obscurité totale. La dernière relique d'Argus porte l'inscription : "Mac'Aree me manque".

Dans World of Warcraft

Argus dans la cinématique de fin du Palais sacrenuit.
Argus dans le combat contre Gul'dan.

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

Argus peut être vue durant le combat contre Gul'dan alternatif à travers une gigantesque faille ouverte dans la Ténèbre de l'Au-delà, d'où Gul'dan prévit d'invoquer le seigneur de la Légion, Sargeras.

Argus sera mis en vedette dans le patch 7.3 de Legion, avec différentes régions, quêtes, instances, en plus d'un raid et d'autres ajouts supplémentaires.[9][10]

Objets reliés

Notes & trivia

  • La forme adjectivale d'Argus est Argussien.[11]
  • L'arbre Valuundira dans la Vallée d'Ombrelune est originaire d'Argus.[12]
  • Argus avait de puissantes bêtes cornues, rappelant les taurens d'Azeroth. Les érédars les chassaient pour le sport.[13]
  • La Veille d'Argus est un culte loyal envers la Légion ardente dont le nom a été inspirée par la planète éponyme.
  • Durant les invasions de la Légion, certains boss invoquent des météores appelés fragments of Argus.
  • Dans StarCraft : Brood War, il y a des reliques appelées le Talisman d'Argus, le Joyau d'Argus et la Pierre d'Argus.[14]
  • Argus (anc. grec : Ἄργος) est le nom de plusieurs figures mythologiques, ainsi que celui d'une des cités majeures de la Grèce à l'Age de Bronze. L'adjectif ἀργὸς en grec ancien peut vouloir dire 'scintillant' ou 'brillant' et est en accord avec la façon dont Argus et ses cités (ex. Mac'Aree) sont décrites.
  • Du fait que le Néant distordu englobe toutes les réalités et qu'Argus en est sur la bordure, Argus est un cas spécial. On peut se demander comment Velen alternatif et ses draeneïs s'intègrent dans cela.

Vidéos

Références

  1. 1,0 et 1,1 Adventure Guide : Auchindoun - Azzakel.
  2. World of Warcraft : Illidan, pg. 249
  3. Tome of Blighted Implements
  4. Jessera of Mac'Aree
  5. Annual 2015
  6. Quest:Bringer of the Light
  7. World of Warcraft : Illidan, pg. 239-241
  8. Blood Ledger
  9. World of Warcraft: Legion - What's Next (BlizzCon 2016)
  10. Post-BlizzCon Developer Q&A (2016-11-11). Retrieved on 2016-11-16.
  11. Boussole argussienne
  12. Anachorète Vaanala dit: Cet arbrisseau vient de chez nous, nous l’avons apporté et le voilà mourant. Je ne peux rien ressentir de maléfique dans les environs, mais je vais continuer à essayer.
  13. Kuros durant la quête : Ennemi juré : Chasseur - chassé: "Sur Argus, nous chassions de puissantes bêtes cornues comme vos taurens pour le sport. Prouvez votre supériorité sur ce valeureux adversaire !"
  14. Argus Stone

Modèle:Warcraft Universe Modèle:Burning Legion