Draeneï (jouable)

De Wowpedia
Aller à : navigation, rechercher
Races jouables dans World of Warcraft
Alliance TBC Draeneï · Nain · Gnome · Humain · Elfe de la nuit · Icon Cataclysm 18x18.gif Worgen

Neutral 15.gif Pandaren

Horde TBC Elfe de sang · Icon Cataclysm 18x18.gif Gobelin · Orc · Tauren · Troll · Réprouvé
Races alliées Battle for Azeroth
Cet article traite la race jouable. Pour l'histoire draeneï, voir Draeneï. For la faction en jeu, see Exodar (faction).
TBC Draeneï
Playable Draenei.jpg
Langage principalDraeneï
Langage secondaireCommun
Zone de départVal d'Ammen, Ile de Brume-Azur
Dirigeant de la raceIconSmall Velen.gif Velen
CapitaleExodar
Monture racialeIconSmall Elekk.gif Elekk

Les draeneï de l'Exodar commencent leur aventure dans le Val d'Ammen, situé sur l'Ile de Brume-Azur, qui appartient à un groupement d'île au large de la côte Nord-Ouest de Kalimdor. La principale ville de la région est Guet d'Azur. Les draeneï arrivent ensuite sur l'Ile Brume-Sang (niveaux 10-20).

Velen et les survivants draeneï restants ont pris le contrôle d'une structure satellite du Donjon de la Tempête et l'ont utilisé pour s'échapper vers Azeroth. Ils ont cherché des alliés dans leur bataille sans fin contre la Légion Ardente et en ont trouvé parmi l'Alliance.[1]

Ils n'ont pas de capitale, mais se sont installés dans les restes de leur vaisseau dimensionnel écrasé, l'Exodar, et sont désormais dirigés par Velen. La monture de choix des draeneï sont les elekks, des créatures ressemblant à des éléphants de guerre. Leur langue principale est le Draeneï, mais ils peuvent également parler le Commun.

Background[modifier | modifier le wikicode]

Article détaillé: Draeneï#Histoire
Stub.png
Cet article ou section nécessite une traduction. Vous pouvez contribuer à sa traduction en modifiant cette page.

Description de l'écran de création de personnages[modifier | modifier le wikicode]

Driven from their home world of Argus, the honorable draenei fled the Burning Legion for eons before finding a remote planet to settle on. They shared this world with the shamanistic orcs and named it Draenor. In time the Legion corrupted the orcs, who waged war and nearly exterminated the peaceful draenei. A lucky few fled to Azeroth, where they now seek allies in their battle against the Burning Legion.

Cinématique d'ouverture de The Burning Crusade[modifier | modifier le wikicode]

One month ago, a terrible explosion tore open the skies above northern Kalimdor. At that moment, the great ship Exodar, plummeted from the heavens and crashed upon the world of Azeroth. Having fled the ravaged world of Outland, the noble draenei used the dimension traveling Exodar to reach safe haven. Inspired by tales of the heroic Alliance that stood against the might of the Burning Legion, the draenei have come to enlist aid in retaking their shattered homeland. Dedicated to preserving life and upholding the tenets of the Holy Light, the draenei hope to gather a new coalition of warriors to battle the Burning Legion and put a halt to its horrific Burning Crusade. Armed only with courage and their unshakable faith in the Light, the draenei look forward to finding the Alliance and ushering them towards the destiny that awaits beyond the skies of Azeroth. Now, the fate of two worlds rests in your hands.

Cinématique d'ouverture de Cataclysm[modifier | modifier le wikicode]

Empowered by the Holy Light and the undying strength of their convictions, the draenei led the charge against the demonic Burning Legion in Outland. Now, with the Legion's defeat, they have completed the desperate mission that first brought them to Azeroth. Though some draenei were sent back to Outland to revitalize their former civilization, the majority have vowed to stay and uphold their sacred commitment to the Alliance. Driven by a powerful vision, the immortal prophet Velen believes that a great war between the Darkness and the Light is fast approaching and that Azeroth will be its principal battleground. As one of Velen's chosen, you must stand bravely against the Shadow to ensure that your people are ready for the war to come.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Long ago, on the world of Argus, the brilliant and magically gifted eredar race drew the attention of Sargeras, the Destroyer of Worlds. Sargeras offered untold power to the three leaders of the eredar–Kil'jaeden, Archimonde and Velen–in exchange for their unquestioning loyalty. A troubling vision soon came to Velen, who saw the eredar transformed into unspeakable demons–the first sentient members of the Legion, which would grow to immense size and decimate all life. Despite Velen's warnings, Kil'jaeden and Archimonde decided to accept Sargeras' offer. Velen despaired at his former friends' decision and prayed for help. To his surprise and relief, he was answered by one of the benevolent naaru. These energy beings had, like Velen, foreseen the formation of the Burning Legion.

The naaru offered to shepherd Velen and other believers to refuge. Velen quietly gathered those of his fellow eredar who seemed trustworthy and dubbed them the draenei, or "exiled ones." As Sargeras returned to Argus and transformed many willing eredar into demons, the draenei narrowly escaped their homeworld. Furious, Kil'jaeden vowed to track Velen to the ends of creation. Even as the Burning Legion chased the draenei across the cosmos, the naaru instructed the exiles in the way of the Light. Deeply affected, the draenei vowed to honor the Light and uphold the naaru's ideals. In time the draenei settled on a remote world and met the shamanistic orcs who inhabited it. The draenei came to call their new home Draenor or "Exiles' Refuge."

Kil'jaeden continued to hunt the exiles, however, and he eventually learned of the idyllic world and its unsuspecting inhabitants. Working through the shaman Ner'zhul, the demon lord gradually began corrupting the orcs. When Ner'zhul refused to serve the Legion's agenda past a certain point, Kil'jaeden turned to Ner'zhul's apprentice. Gul'dan worked the orcs into a frenzy of bloodlust, and the newly formed Horde began slaughtering the peaceful draenei. The orcish campaign against the draenei was brutally effective. Over eighty percent of the draenei race was destroyed, though a small group of survivors remained, including the noble Velen. The orcs went on to invade Azeroth through Medivh's Dark Portal. Years later, after the Second War, Ner'zhul's additional portals would tear Draenor to pieces.

Recently Velen and the remaining draenei survivors gained control of one of Tempest Keep's satellite structures and used it to escape to Azeroth. Now they search for allies in their never-ending battle against the Burning Crusade.[1]

Since the incursion of Alliance and Horde forces into the land of Northrend, the draenei have played a minor role. Their greatest presence is seen with Harbinger Vurenn and his entourage in Borean Tundra's Valiance Keep. Even in Northrend the draenei's stalwart adherence to honesty and the Light are crucial in undercutting the efforts of the Cult of the Damned.

Classes[modifier | modifier le wikicode]

Les personnages draeneï peuvent choisir les classes suivantes :

Raisons pour les classes[modifier | modifier le wikicode]

  • Guerrier et mage - Certains draeneï se sont dédiés à l'art de la guerre ou à l'art de la magie et leur concentration les rends particulièrement compétents pour ces deux arts. Leurs nombreuses batailles sur Draenor les a aidé à se perfectionner dans ces deux arts.
  • Prêtre et paladin - Les draeneï ont commencé à suivre la voie des naaru et sont ainsi devenus des guerriers de la lumière qui ont promis d'aider à vaincre la Légion Ardente.
  • Chaman - Le chamanisme et le culte de la nature sont des traditions étrangères aux draeneï, mais le guide spirituel roué Nobundo a entendu la voix du vent alors qu'il errait dans la nature. Depuis, Nobundo est devenu un chaman, et avec l'encouragement de Velen, certains draeneï ont suivi ses pas.
    • Pour l'Alliance, la classe des chamans était exclusive aux draeneï jusqu'à la sortie de World of Warcraft: Cataclysm, dans laquelle les Nains eurent également accès à la classe.
  • Chasseur - Les Draenei ont chassé depuis leur vie sur Argus, où ils chassaient de grandes bêtes cornues ressemblant à des Tauren en guise de loisirs. .[2] La chasse était la principale source de nourriture pour les draeneï sur Draenor et ils ont continuer à chasser après être arrivés sur Azeroth.
  • Chevalier de la mort - Le Roi Liche s'interessent peu à ceux qu'il convertit en effroyables chevaliers de la mort. Cependant, Arthas aime corrompre les coeurs purs et la corruption des draeneï, une des races les plus "pieuse", lui procure un très grand plaisir. De plus, comme cela peut être vu à travers la corruption d'Archimonde et Kil'jaeden, les draeneï corrompus sont de très puissants adversaires.

Statistiques initiales[modifier | modifier le wikicode]

Un paladin draeneï (redresseur de torts) avec l'armure du Justicier et le Marteau du Naaru.
Un chaman draeneï avec Don des Naaru activé.
Base Ui-charactercreate-classes deathknight.png Chevalier de la mort Ui-charactercreate-classes hunter.png Chasseur Ui-charactercreate-classes mage.png Mage Ui-charactercreate-classes paladin.png Paladin Ui-charactercreate-classes priest.png Prêtre Ui-charactercreate-classes shaman.png Chaman Ui-charactercreate-classes warrior.png Guerrier
Force 21 109 21 21 23 21 22 24
Agilité 17 70 20 17 17 17 17 17
Endurance 19 99 20 19 21 19 20 21
Intelligence 21 29 21 24 21 23 22 21
Esprit 22 44 23 24 23 25 24 22

Traits raciaux[modifier | modifier le wikicode]

Don des Naaru (3 min de recharge)
Soigne la cible à hauteur de 20 % de sa santé sur 5 secondes.
Présence Héroïque (passif)
Augmente la Force, l'Agilité et l'Intelligence de 65 [au niveau 100] (augmente avec les niveaux).
Gemcutting (passif)
Compétences en Joaillerie augmentées de 10.
Résistance à l'Ombre (racial) (passif)
Réduit les dégâts d'Ombre subis de 1 %.

Raisons pour les traits raciaux[modifier | modifier le wikicode]

Les naaru ont appris aux draeneï de nombreuses choses. Avec l'aide des naaru, tous les draeneï ont appris un sort basique de soins, Don des Naaru. Les draeneï ont travaillé avec des gemmes pour la joaillerie ou comme source de pouvoir pendant des siècles, d'où leur meilleure compétence en Joaillerie que les autres races. Les draenei sont dévoués à la Lumière et aux voies des naaru, ainsi tous les draeneï ont une légère Résistance à l'Ombre (racial).

Réputation[modifier | modifier le wikicode]

Article détaillé: Exodar (faction)

Citations[modifier | modifier le wikicode]

Article détaillés: Blagues#Draeneï mâle, Blagues#Draeneï femelle
Article détaillés: Flirt#Draeneï mâle, Flirt#Draeneï femelle

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • De nombreux joueurs appellent les draeneï "space goat" (chèvre de l'espace) ou "squid face" (visage de poulpe), en faisant référence aux jambes et aux tentacules sur le visage des draeneï.
    • La mascotte Argi est probablement une parodie de ces surnoms.
  • Le draeneï mâle dance la dance de la chanson "Tunak Tunak Tun" de Daler Mehndi. La draeneï femelle dance une dance tirée des clips musicaux de Shakira, notamment de "Hips Don't Lie".[3]
  • Les PNJs draeneï sont la race de l'Alliance à ne pas appeler à l'aide 'verbalement' lorsqu'ils sont attaqués par un joueur ennemi. Cependant, comme pour la plupart des PNJs des villes majeures, des ennemis s'approchant trop près d'eux ou les attaquant vont tout de même entraîner l'apparition de gardes alliés pour les défendre.
  • Les draeneï sont taxonomiquement parlant proche des Protoss de l'univers Starcraft de Blizzard. Les deux races sont effectivement avec des peaux bleues, un sang teinté de bleu et ont une locomotion bipède sur des sabots.
  • Très peu de PNJs draeneï ont des noms de familles, même ceux qui n'ont pas de titres. Cela peut être lié à un faible pourcentage des draeneï possédant encore une famille suite aux différents voyages et conflits qu'ils ont vécut. Cela pourrait également être culturel.
  • Les draeneï sont la seule race jouable à ne pas avoir eu de nouvelles classes jouables ajoutées pendant l'extension World of Warcraft: Cataclysm.
  • Les nombreuses quêtes de départ des draeneï s'intéressent à la répération des dommages causés par l'écrasement de l'Exodar sur l'environnement local.
  • Les draeneï sont souvent critiqués pour avoir une très faible présence sur Azeroth. Cela est notamment référencé dans Wolfheart, où Tyrande dit à Velen qu'il n'a pas été convié à la réunion de l'Alliance car ils pensaient que les draeneï étaient devenus neutres et étaient rentrés en Outreterre.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vidéos[modifier | modifier le wikicode]

Changements lors de patchs[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 It does tend to sound informal
  2. Kuros gossip text
  3. http://www.youtube.com/watch?v=066_q4DIeqk

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]