Gueule du Damné

De Wowpedia
Aller à : navigation, rechercher

Gueule du Damné sera l'arme prodigieuse exclusive au chevalier de la mort spéc. sang dans World of Warcraft: Legion.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Cet objet est la récompense de la Quête : Les morts et les damnés.

Présentation[modifier | modifier le wikicode]

Une antique hache de la Légion, forgée dans un métal qui draine l’énergie vitale de ses victimes. L’âme de son créateur, piégée à l’intérieur, est condamnée à souffrir d’une insatiable faim. Pendant plus de mille ans, un vieux mo’arg rusé s’est servi de cette hache pour écraser des soulèvements et consommer la force vitale des ennemis de la Légion. Tout au long de sa longue et infâme histoire, cette arme a rendu son porteur démoniaque extraordinairement puissant.[1]
Tripelix le Déchire-chair est un guerrier démoniaque monstrueux. Armé de Gueule-du-Damné, son énorme hache, il a dévasté des mondes entiers au nom de la Légion. Il sera impossible d'arracher cette puissante arme des mains de Tripelix sans s'aventurer au cœur des forces d'invasion de la Légion, mais le jeu en vaut la chandelle.

Sur le site officiel de Legion:

Pendant des millénaires, le démon appelé Tripelix le Déchire-chair utilisa cette hache massive pour s'approprier la force vitale de ses ennemis. La Gueule saignera à mort tout ce qu'elle touche,. Sa faim est insatiable.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Gueule-du-Damné

Rares sont les armes instillant la peur dans le cœur des démons, mais en ce domaine, Gueule-du-Damné fait figure d'exception. Aux fidèles de la Légion ardente, son nom inspire crainte et révérence. Les démons eux-mêmes ne sauraient s'accorder sur le nombre de vies qu'elle a fauchées. Un seul le connaît : Netrezaar, dont l'âme est liée à la lame.

En vérité, c'est lui qui suscite la crainte des démons, car ils savent la faim qui brûle au fond de son âme. Une faim si dévorante qu'elle se repaît aussi bien de ses alliés que de ses ennemis. Aux mains de la Légion, l'esprit de Netrezaar a dévoré des civilisations entières. Entre d'autres mains, il ferait subir le même sort à la Légion et en savourerait chaque seconde.


Gueule-du-Damné, I


Malgré sa longue et sanglante histoire, Gueule-du-Damné n'a pas été conçue dans un but génocidaire. Elle fut forgée pour prendre une vie, une seule : celle du grand seigneur démon Kil'jaeden.

Kil'jaeden comptait autrefois parmi les chefs érédars les plus populaires. Un mot de sa part suffisait à faire chavirer le cœur et l'esprit de tout son peuple. Lorsqu'il rejoignit les hordes démoniaques de la Légion ardente, nombre de ses concitoyens suivirent aveuglément ses traces.

L'un des premiers à lui emboîter le pas fut un talentueux forgeron dénommé Netrius. Fervent admirateur de Kil'jaeden, il avait passé sa vie à rechercher son approbation. C'est ainsi que son indéfectible loyauté l'incita à faire lui aussi allégeance à la Légion.

En guise de récompense, Netrius fut remodelé à la flamme du gangrefeu de la Légion. Des magies instables embrasèrent son âme, transformant à jamais son esprit et son enveloppe charnelle.

Après cela, Netrius, désormais connu sous le nom de Netrezaar, ne fut le plus jamais même. Tout en lui avait changé, jusqu'à ses sentiments envers Kil'jaeden. Son admiration céda la place à une obsession malsaine. Non content d'obtenir la seule bénédiction de son maître, il lui en fallait plus, toujours plus.

Alors, une idée prit corps dans l'esprit de Netrezaar : pour assouvir son ambition, il allait créer une arme capable de la force vitale de Kil'jaeden. Plus tard, cette arme deviendrait célèbre sous le nom de Gueule-du-Damné.


Gueule-du-Damné, II


Netrezaar devint un forgeron réputé au sein de la Légion ardente. Ses engins de guerre faisaient régner la terreur dans de nombreux mondes et ses lames scellèrent la ruine de civilisations entières. Pourtant, la plupart de ces armes n'étaient que de simples prototypes dans sa quête de l'instrument parfait pour consumer Kil'jaeden.

Le succès de son entreprise reposait sur la découverte d'un matériau capable d'absorber et de contenir la force vitale du seigneur démon. Netrezaar passa des années à chercher des minerais exotiques, dont la majorité s'avéra inutile.

Il fit une découverte prometteuse sur Nihilam, le funeste monde. Au temps jadis, une guerre opposant le chef de la Légion, Sargeras, à ses congénères titans avait ébranlé la trame de la création autour de Nihilam. Leurs combats apocalyptiques avaient assombri le monde et imprégné ses minerais de propriétés surnaturelles.

Lorsque Netrezaar se mit à extraire ces métaux, il s'aperçut qu'ils étaient presque indestructibles. Sous un éclairage adapté, de brèves images de la bataille entre Sargeras et les titans se matérialisaient à leur surface. Mieux encore, au moindre contact, ces minerais absorbaient l'essence de n'importe quelle forme de vie.

Pour la première fois depuis de longues années, Netrezaar ressentit une certaine joie. Il avait enfin trouvé ce qu'il avait si longtemps cherché.


Gueule-du-Damné, III


Netrezaar forgea Gueule-du-Damné dans l'une des grandes forges démoniaques d'Argus, le monde des érédars. Lorsqu'il fabriquait une arme, il ne manquait pas de l'imprégner de cruauté de malveillance. Mais pas cette fois. Au contraire, il déversa dans sa lame toute son admiration et son obsession malsaine.

Il œuvra jour et nuit, repoussant ses limites jusqu'à l'épuisement. La perfection, tel était son objectif. Il n'en faudrait pas moins pour trancher les chairs de Kil'jaeden. La hache absorberait la moindre particule de force vitale du seigneur démon pour la transférer directement dans le bras de Netrezaar. Il n'en perdait pas une miette. Il lui fallut également enchanter le manche de l'arme pour éviter que ses métaux ne draine sa propre essence quand il s'en équiperait.

Lorsqu'il eut terminé, Netrezaar avait créé l'une des plus redoutables armes de l'arsenal de la Légion. Une arme telle qu'on en avait encore jamais vu, et telle qu'on n'en verrait jamais plus.


Gueule-du-Damné, IV


La première victime de Gueule-du-Damné ne fut pas Kil'jaeden, mais l'un des serviteurs de Netrezaar.

A l'époque, Netrezaar était à la tête d'une horde de mo'arg, d'astucieux démons spécialisés dans l'ingénierie et la forge. Tous sans exception révéraient le forgeron érédar, alors que lui se fichait éperdument de ses inférieurs. Pareils aux pinces et aux marteaux, ils n'étaient rien de plus que de vulgaires instruments à sa disposition.

Pour tester Gueule-du-Damné, Netrezaar soumit deux mo'arg à des expériences atroces. Il découpa lentement leurs chairs avec la hache afin d'évaluer la vitesse à laquelle elle sapait leur force vitale. Et il fut fort satisfait du résultat. Conformément à ses attentes, la lame absorba les énergies vitales des démons pour les transférer dans son propre corps.


Gueule-du-Damné, V


Des deux cobayes mo'arg martyrisés par Netrezaar, un seul survécut : Tripelix, qui était autrefois le plus fervent partisan du forgeron érédar. Mais les expériences qu'il avait subies l'avait profondément transformé, et il ne restait de lui qu'une misérable créature rabougrie et défigurée. Son admiration pour Netrezaar s'était mué en une haine plus dévorante que la flamme des forges démoniaques.

Physiquement diminué, Tripelix n'avait pas la force nécessaire pour se dresser contre son maître. Et même s'il en avait été capable, le sort réservé aux rebelles était pire encore que la mort. Car enfin, Netrezaar était un érédar, l'un des élus de Kil'jaeden.

Le mo'arg brisé se promit de trouver un autre moyen d'assouvir sa vengeance. Il se mit à surveiller les faits et gestes de Netrezaar, guettant le moindre signe de faiblesse. Le temps passant, Tripelix fit une étrange découverte. La hache de Netrezaar avait beau être puissante, il ne l'utilisait jamais au combat. De surcroît, il veillait scrupuleusement à la cacher aux yeux des autres démons, exception faite de ses serviteurs mo'arg. Mais quel pouvait être son dessein, s'il ne s'agissait pas d'abattre les ennemis de la Légion ?

Alors, Tripelix comprit que Netrezar n'avait jamais eu l'intention de mettre la hache au service de la Légion. S'il l'avait créée, c'était pour une toute autre raison.


Gueule-du-Damné, VI


Satisfait de son arme, Netrezaar décida qu'il était temps de s'en servir contre Kil'jaeden. Il ferait mine de la lui offrir avant de frapper quand le seigneur démon s'y attendrait le moins.

Peut-être son plan aurait-il fonctionné si Tripelix n'était intervenu. Quand le mo'arg eut vent de l'entrevue, il saisit enfin le véritable dessein de Netrezaar.

Il avertit aussitôt Kil'jaeden de cette trahison, et le seigneur démon mit au point son propre subterfuge. La rencontre eut lieu, mais avant que le forgeron ne puisse lui offrir son "présent", Kil'jaeden frappa. Il utilisa sa magie pour immobiliser l'esprit de Netrezaar tandis que Tripelix s'emparait de Gueule-du-Damné.

Comme le mo'arg découpait lentement les chairs de son maître, les hurlements de Netrezaaar retentirent aux quatre coins d'Argus et ne cessèrent que lorsqu'il resta plus de lui que les os.

Apparences[modifier | modifier le wikicode]

Inv axe 2h artifactmaw d 01.png Classique[modifier | modifier le wikicode]

Achievement: Fighting with Style: Classic

Maw of the Damned.jpg
Maw of the Damned2.jpg
Maw of the Damned3.jpg
Maw of the Damned4.jpg
This is the default appearance. Recover one of the Pillars of Creation. Recover Light's Heart and bring it to the safety of your Order Hall. (Quest:Light's Charge) Complete the first major campaign effort with your order. (Quest:A Personal Request)

Inv axe 2h artifactmaw d 02.png Upgraded: Bloodmaw[modifier | modifier le wikicode]

Achievement: Fighting with Style: Upgraded

Bloodmaw.jpg
Bloodmaw2.jpg
Bloodmaw3.jpg
Bloodmaw4.jpg
Complete the death knight class hall campaign. (Forged for Battle) Unlock every Artifact Trait. (Power Realized) Fully research the history of your artifact in your class hall. (Part of History) Complete the achievement "This Side Up."

Inv axe 2h artifactmaw d 04.png Valorous: Soulreaper[modifier | modifier le wikicode]

Achievement: Fighting with Style: Valorous

Soulreaper.jpg
Soulreaper2.jpg
Soulreaper3.jpg
Soulreaper4.jpg
Complete the questline, "Balance of Power" (Improving on History) Complete the achievement "Unleashed Monstrosities." Complete a Challenge Mode Dungeon using a level 15 keystone. (Keystone Master) Complete the achievement "Glory of the Legion Hero."

Inv axe 2h artifactmaw d 05.png War-torn: Executioner[modifier | modifier le wikicode]

Achievement: Fighting with Style: War-torn (Alliance)/Fighting with Style: War-torn (Horde)

Executioner.jpg
Executioner2.jpg
Executioner3.jpg
Executioner4.jpg
Complete the quest "Quest:The Victor's Spoils" after reaching Prestige level 1, Rank 50. Reach Prestige level 5 and earn a Crest of Heroism. Reach Prestige level 5 and earn a Crest of Carnage. Reach Prestige level 5 and earn a Crest of Devastation.

Inv axe 2h artifactmaw d 06.png Hidden: Touch of Undeath[modifier | modifier le wikicode]

Achievement: Fighting with Style: Hidden

Touch of Undeath.jpg
Touch of Undeath2.jpg
Touch of Undeath3.jpg
Touch of Undeath4.jpg
Acquire Twisting Anima of Souls. Complete 100 dungeons using a hidden artifact appearance. Complete 200 World Quests using a hidden artifact appearance. Kill 1,000 enemy players using a hidden artifact appearance.


Changement dans un patch[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]