Horde

De Wowpedia
Aller à : navigation, rechercher
Races jouables dans World of Warcraft
Alliance TBC Draeneï · Nain · Gnome · Humain · Elfe de la nuit · Icon Cataclysm 18x18.gif Worgen Horde TBC Elfe de sang · Icon Cataclysm 18x18.gif Gobelin · Orc · Tauren · Troll · Mort-vivant
Cet article traite de l'histoire récente de la Horde et de sa situation actuelle. Pour son passé, voir Histoire de la Horde.
Horde La Horde
Horde Crest.png
Emblème de la Horde
Chefs principauxIconSmall Garrosh.gif Garrosh Hurlenfer

IconSmall Vol'jin.gif Vol'jin
IconSmall Baine.gif Baine Sabot-de-sang
IconSmall Sylvanas.gif Sylvanas Coursevent
IconSmall Lor'themar.gif Lor'themar Theron

IconSmall Gallywix.gif Jastor Gallywix
Chefs secondairesIconSmall Drek'Thar.gif Général Drek'Thar

IconSmall Varok.gif Varok Saurcroc
Mag'har male Jorin Oeil-mort
IconSmall Hamuul.gif Hamuul Totem-Runique
Dragonmaw female Seigneur de guerre Zaela
IconSmall Nazgrel.gif Nazgrel
IconSmall Geyah.gif Grande-mère Geyah
IconSmall Halduron.gif Halduron Luisaile
BloodElf2 male Tae'thelan Guette-le-sang
Taunka male Roanauk Brume-glace
IconSmall Aethas.gif Aethas Saccage-soleil
IconSmall Rommath.gif Grand magistère Rommath

IconSmall Liadrin.gif Dame Liadrin
Races principalesOrcOrc Orc

TaurenTauren Tauren


Autres racesOgreOgre Ogre
(Mok'Nathal)



TaunkaTaunka Taunka
IconSmall Hobgoblin.gif Hobgobelin

IconSmall Banshee.gif Banshee

IconSmall Abomination.gif Abomination
IconSmall Ghoul.gif Goule
IconSmall Val'kyr.gif Val'kyr
Kobold Kobold

IconSmall Wyvern.gif Wyverne
CapitalesOrgrimmar, Pitons-du-Tonnerre, Fossoyeuse, Lune-d'argent
Cités secondairesÎle sombrelance, Havre Baille-Fonds, Thrallmar, Garadar, Bastion Chanteguerre
Base d'opérationsLordaeron et Kalimdor centrale
Théâtre des opérationsLordaeron, Quel'Thalas, Kalimdor, Outreterre, Norfendre, Grande mer
Langue principaleOrc
Langues secondairesGobelin, Bas-parler, Bas commun, Taurahe, Thalassien, Zandali
Factions principalesOrgrimmar, Trolls sombrelances, Pitons-du-Tonnerre, Fossoyeuse, Lune-d'argent, Cartel Baille-Fonds
AffiliationsKobolds des Eboulis, Clan Gueule-de-dragon, Mag'har, Tribu Vengebroche, Tribu Briselance, Les Saccage-soleil
La Horde est composée d'orcs, de Réprouvés, de taurens, de trolls, d'elfes de sang et, depuis peu, de gobelins. Incomprises et rejetées, ces races variées et puissantes s'efforcent de surmonter leurs différences et de s'unir pour préserver la liberté de leurs peuples et prospérer sur une terre qui leur est hostile.
L'action et la force prennent le pas sur la diplomatie dans la Horde, dont les dirigeants s'imposent par les armes plutôt que par la politique. La brutalité de ses champions a cependant un objectif, celui de faire entendre la voix de ceux qui se battent pour survivre.[1]

La Horde est l'une des deux majeures factions politiques des races mortelles d'Azeroth, l'autre étant l'Alliance. Il s'agit d'une coalition bigarrée de peuples issus de divers horizons, qui ont survécu à de nombreuses épreuves en faisant front commun, établissant de forts liens familiaux et amicaux et parfois de fragiles ententes.[2]

Emblème de la Horde

Membres

Membres principaux

Les races principales de la Horde sont :

L'emblème de bataille des orcs
L'emblème des ombres des trolls
L'emblème de la Terre-mère des taurens
L'emblème du tourment des morts-vivants
L'emblème du sang des elfes de sang
L'emblème de Kezan des gobelins
    • Lorsque le Cataclysme détruisit leur île de Kezan, les gobelins du cartel Baille-Fonds prirent la mer dans le but d'atteindre Azshara, sans se douter qu'ils seraient réduits en esclavage par leur propre chef. Ils furent pris dans les tirs croisés d'une bataille navale entre une flotte de l'Alliance et un vaisseau de la Horde, au large des îles Perdues. Une fois échoués sur le rivage, ils s'allièrent aux orcs et triomphèrent des forces de l'Alliance, des indigènes hostiles de l'archipel et de la dissension dans leurs propres rangs.
    • Ils sont dirigés par le prince marchand Jastor Gallywix.
    • Leur capitale est le havre Baille-Fonds, dans une Azshara fortement remodelée.
      • Les gobelins possèdent également leur propre district à Orgrimmar, dont Boss Mida est la responsable.
    • IconSmall Trike.gif Tout commes les gnomes, les gobelins sont passés maîtres dans l'art de l'ingénierie et ont mis au point des triklomoteurs (une sorte de moto à trois roues) en guise de montures.
    • IconSmall Hobgoblin.gif Les hobgobelins, d'énormes gobelins transformés par l'alchimie, font également partie du cartel. Dans le jeu, les personnages gobelins peuvent les appeler pour avoir accès à leur banque.

Forces de la Horde

Azeroth

La fragile trève instaurée entre l'Alliance et la Horde à la fin de la Troisième guerre ne tarda pas à disparaître lorsque plusieurs conflits d'importance surgirent entre diverses forces des deux factions :


Outreterre
  • Thrallmar - Il s'agit du corps expéditionnaire de la Horde en Outreterre, qui a rapidement trouvé de nouveaux alliés. Ces braves soldats sont menés par Nazgrel et leurs membres sont issus de toutes les races de la Horde.
    • L'expédition a établi des bases et des campements dans toute l'Outreterre, à l'exception de Nagrand et Raz-de-Néant.
  • Mag'harMag'har Les orcs Mag'har - Les Mag'har sont des orcs issus de divers clans, qui ont échappé à la corruption et sont restés sur Draenor pendant les trois guerres. Ils sont gouvernés par la Grande-mère Geyah, l'aïeule de Thrall, et parmi leurs membres se trouvent Dranosh Saurcroc, Garrosh Hurlenfer et Jorin Oeil-mort.
  • Demi-ogreDemi-ogre Les demi-ogres Mok'Nathal - ce clan de chasseurs et de belluaires, dirigé par Leoroxx, fut découvert par Rexxar au cours de ses activités en Outreterre.


Norfendre (Expédition de la Horde)

Autres membres, factions et alliés

Races et hybrides non rattachés à la faction

Anciens membres de la Horde

Article détaillé: Histoire de la Horde

Chefs importants

Symbole des orcs dans Warcraft I.
Période Chamanisme L'ascension de la Horde Première guerre Deuxième guerre et invasion de l'Outreterre Troisième guerre et post-guerre Guerre en Outreterre Cataclysme
Chef Draenor / Outreterre Ner'zhul Gul'dan
Main-Noire
Ner'zhul Kargath Lamepoing Thrall Garrosh Hurlenfer
Azeroth Aucun Gul'dan
Main-Noire
Orgrim Marteau-du-destin Ner'zhul Orgrim Orgrim Marteau-du-destin Thrall Thrall Garrosh Hurlenfer
Rend Main-Noire

Histoire

Membres de la Horde.
Figures emblématiques de la Troisième guerre, de gauche à droite : Cairne Sabot-de-Sang, Samuro, Drek'Thar, et Rokhan. Ces héros ont tous porté assistance à Rexxar lors de ses pérégrinations.
See also: Histoire de la Horde, Horde noire, Gangr'horde

Autrefois, on appelait la Horde l'immense armée constituée par les orcs et leurs alliés d'Azeroth et de Draenor, parmi lesquels les trolls et les ogres. Après sa défaite totale à la fin de la Deuxième guerre, la Horde fut coupée de la sombre source de sa puissance, ce qui permit à Thrall de raviver la spiritualité assoupie de son peuple et de le libérer de l'emprise de la Légion ardente.

Lors des évènements de la Troisième guerre, Thrall noua de solides liens avec le chef des taurens, Cairne Sabot-de-sang, et le chasseur des ombres Vol'jin, du clan Sombrelance. Les trois races sont restées très proches, car leurs cultures se rejoignent sur de nombreux points. Grâce à l'aide des taurens, les orcs et les trolls ont pu s'établir sur Kalimdor. Depuis, quelques tribus d'ogres, ainsi que les Réprouvés et les elfes de sang, ont choisi de se ranger du côté de la Horde.

La Horde d'aujourd'hui se consacre avant tout à trouver sa place dans un environnement hostile. Les orcs sont méprisés car, à l'instar des Réprouvés, ils n'étaient auparavant guère plus que des esclaves accomplissant la volonté de maîtres malveillants. Bien qu'ils se soient rachetés, ils restent coupables aux yeux de nombreux membres de l'Alliance.[17][18][19] Les trolls, les taurens et leurs autres alliés ont fait preuve de compréhension à leur égard, et sont pour cette raison sujets au même mépris. Cependant, il est intéressant de noter que la Horde et l'Alliance ont parfois combattu côte à côte, en temps de guerre.

En effet, lors de la Troisième guerre, avant l'émancipation des Réprouvés et l'avènement des elfes de sang, les deux factions se sont alliées pour défendre Azeroth contre la Légion ardente. Les vieilles querelles ont depuis refait surface et donné lieu à de nombreux conflits, faisant entrer la Horde et l'Alliance dans un état de guerre froide. Cela n'empêcha toutefois pas les deux factions de maintenir en dépit des tensions grandissantes une trêve qui dura jusqu'à la bataille pour Fossoyeuse, lors de laquelle Varian Wrynn, excédé par les constantes trahisons de la part de certains groupes de la Horde, déclara officiellement la guerre.

Organisation

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, la Horde peut être considérée comme plus centralisée et ordonnée que l'Alliance. Orgrimmar en est indéniablement la capitale, et nul ne conteste l'autorité du chef de guerre.[20] Lui seul a le pouvoir de déclarer l'entrée en guerre de la Horde toute entière, et c'est à lui que reviennent la responsabilité et l'honneur de gouverner les différentes races unies sous sa bannière, ainsi que la décision d'accepter ou non de nouveaux membres.

Ceux-ci ont d'ailleurs l'obligation de prêter un serment de sang afin de rejoindre la Horde, les obligeant à obéir aux ordres du chef de guerre et à prendre les armes à son appel. Le chef de guerre peut être choisi de deux manières différentes : soit par la désignation d'un successeur de la part du chef précédent, soit à l'issue d'un duel sans merci appelé le Mak'gora, une procédure officielle au cours de laquelle les deux adversaires s'affrontent devant témoins, jusqu'à la mort ou la soumission de l'un d'entre eux.

Le chef de guerre accepte tout ambassadeur ou conseiller issu des différentes nations et tribus de la Horde, de manière à ce que chacun puisse faire entendre sa voix, tout en conservant le privilège de prendre la décision finale.

A la tête de chaque race de la Horde se trouve un unique dirigeant, représentant son peuple et ayant son mot à dire dans les décisions de ses alliés.

La Horde est d'une taille comparable à celle de l'Alliance, et n'est pas moins complexe. Ses six races principales, les elfes de sang, les taurens, les morts-vivants, les trolls, les gobelins et les orcs, comptent de nombreux amis parmi les peuples d'Azeroth : les trolls des forêts de la tribu Vengebroche, les ogres Cognepierre et divers individus tels que Rexxar, le belluaire mok'nathal.

En dépit de leur apparence quelque peu monstrueuse, les membres de la Horde ne sont pas mauvais (à quelques exceptions près). Tout comme l'Alliance, elle est composée de factions et d'individus variés, aux valeurs et aux vertus différentes.

De par leur culture, les orcs et les taurens sont plus tournés vers la rédemption que la plupart des autres races et ont donc moins tendance à avoir des préjugés sur un individu, quelle que soit son origine. Les Vengebroches semblent même avoir accepté (ou du moins toléré) les elfes de sang, leurs ennemis ancestraux. Grâce à de telles croyances, la Horde a su s'attirer les faveurs de diverses races mortelles et factions.

Les deux Hordes

La Horde de Kalimdor

Sur Kalimdor, la Horde est dirigée par le chef de guerre Garrosh Hurlenfer. Elle comprend la plupart des orcs, des taurens, des trolls sombrelances, des gobelins du cartel Baille-Fonds, ainsi que quelques races moins proéminentes, telles que les ogres Cognepierre. Unis dans le but de s'étendre sur tout Kalimdor, ces peuples concentrent leurs efforts sur l'acquisition de ressources stables et l'éviction de l'Alliance de leurs terres. Cette Horde est née des évènements contés dans Warcraft III: Reign of Chaos.

Garrosh assure le commandement des orcs de Durotar en l'absence de Thrall. Les points dominants de leur culture sont leur nature guerrière et leurs racines chamanistiques, une division qui a récemment provoqué un conflit entre les jeunes et anciennes générations. Déterminés à mener leur existence sur un monde qui leur est majoritairement hostile, ils se sont dernièrement à nouveau lancés à la conquête de nouveaux territoires. Orneval et les Serres-Rocheuses sont leurs cibles principales pour le moment, mais le chef de guerre Hurlenfer compte bien unifier tout Azeroth sous sa bannière.[21]

Les trolls sombrelances des Îles brisées ont un passé sombre et sauvage, fait de vaudou et d'adoration des loas. Cependant, lorsque Thrall sauva leur tribu de l'extinction, Vol'jin, fils de Sen'jin, prêta allégeance à la Horde. Les trolls se sont mis à étudier le chamanisme et, plus récemment, le druidisme, certains d'entre eux mêlant à ces arts une dose de vaudou. La plupart des membres de la tribu essayent, avec plus ou moins de succès, d'abandonner certains aspects de leur culture jugés "décadents", tels que le cannibalisme. Après avoir repris leur territoire au traître Zalazane, les Sombrelances ont été invités à rejoindre un nouvel empire troll dirigé par les Zandalari, une offre refusée par Vol'jin.

Les nobles taurens vivent sur les terres centrales de Kalimdor depuis maintes générations, mais lorsque Thrall et ses orcs arrivèrent sur le continent, ils étaient proches de l'extinction, pourchassés par les centaures. Avec l'aide du jeune chef de guerre, les taurens sous Cairne Sabot-de-sang parvinrent à repousser les centaures et à s'établir dans les plaines verdoyantes de Mulgore, après s'être rangés du côtés de la Horde. A la mort de Cairne, le jeune Baine Sabot-de-sang prit la place de son père à la tête de son peuple. Suite à la récente incursion de l'Alliance dans les Tarides, une imposante porte fut construite pour protéger Mulgore. Les taurens ont fait le voeu d'être la lumière guidant leurs alliés de la Horde s'ils doivent emprunter de sombres chemins lors de cette guerre.[22]

Les rusés gobelins du cartel Baille-Fonds, originaires de Kezan, ont récemment rejoint la Horde, après que leur île ait été attaquée par Aile de mort. Fuyant l'éruption du mont Kajaro, les embarcations des gobelins se retrouvèrent nez à nez avec une flotte de l'Alliance, qui les réduit bien vite en pièces. Les survivants échouèrent sur les Îles Perdues, où ils libérèrent l'ancien chef de guerre Thrall des griffes de l'Alliance. Ils jouèrent cependant avec le feu lorsque leur dirigeant, le prince marchand Gallywix, essaya de se débarrasser de Thrall et de s'approprier Azshara, une tentative vouée à l'échec. Thrall fit preuve de clémence et lui permit de conserver son titre, et les gobelins du cartel Baille-Fonds furent acceptés dans la Horde.

La Horde des royaumes de l'Est

A l'origine, la Horde n'avait que très peu d'influence dans les royaumes de l'Est, seuls les orcs du clan Loup-de-givre et quelques maigres détachements opérant sur le continent. Elle a cependant renforcé sa présence lors des dernières années, notamment grâce à l'inclusion des Réprouvés de Lordaeron et des elfes de sang de Quel'Thalas. Bien que ceux-ci soient considérés comme des membres à part entière, leurs liens avec la Horde de l'ouest ne sont pas aussi forts que ceux qui lient les orcs, les trolls et les taurens.

Les Réprouvés de Lordaeron faisaient autrefois partie du Fléau et étaient soumis à la volonté du roi-liche. Il s'agit avant tout d'humains et de hauts-elfes morts-vivants ayant été massacrés lors des assauts sur Lordaeron et Quel'Thalas. Lorsque l'emprise du roi-liche commença à faiblir, la reine banshee Sylvanas Coursevent échappa à son contrôle et libéra nombre de ses "frères et soeurs" morts-vivants, les ralliant à son propre empire, celui des "Réprouvés". Sous le commandement de dame Sylvanas, les Réprouvés employèrent tous les moyens nécessaires pour reconquérir le royaume déchu et le délivrer des seigneurs de l'effroi. Après avoir expulsé le Fléau de la capitale, ils massacrèrent les survivants de l'Alliance et établirent leur base dans les catacombes, qu'ils nommèrent Fossoyeuse. Ils s'attaquèrent ensuite à la Croisade écarlate avec l'aide de l'Aube d'argent et prirent contact avec la Horde.

Initialement méfiant, Thrall fut convaincu par les taurens d'accepter les Réprouvés. Toutefois, le bien-fondé de cette alliance ne tarda pas à être remis en question. En effet, le grand apothicaire Putrescin trahit ses alliés lors de l'attaque sur le portail du Courroux, ce qui mena à une guerre civile depuis laquelle les Réprouvés sont placés sous haute surveillance.

Les elfes de sang de Quel'Thalas constituent la seconde faction majeure de la Horde de l'est. Lors de l'assaut du Fléau, 90% des hauts-elfes trouvèrent la mort. Les survivants firent le serment de venger la destruction de leur glorieuse nation et se donnèrent le nom d'"elfes de sang" en l'honneur de leurs frères tombés. Grâce aux prodigieux nouveaux pouvoirs apportés par les magistères, ils reconquérirent leurs terres et entreprirent de rebâtir leurs cités. C'est alors qu'ils se virent offrir, contre toute attente, l'aide des Réprouvés, dont la reine Sylvanas avait donné sa vie pour défendre Quel'Thalas contre le Fléau. Avec leur soutien, les elfes de sang parvinrent à exterminer les derniers morts-vivants présents dans le royaume et purent entrer dans la Horde en tant que nation à part entière.

Un nouveau coup dur fut porté à Quel'Thalas lorsque son prince félon, Kael'thas Haut-soleil, attaqua sa propre patrie dans une tentative démente d'invoquer le maître de la Légion ardente sur Azeroth. Ses plans furent déjoués et il fut mis à mort sur l'île de Quel'Danas, Lor'themar Theron lui succédant à la place de souverain des Sin'dorei.

Vidéos

Lore For Noobs

Références

  1. Darkmoon Faire Cataclysm Promotion: Fortune card
  2. "Beginnings and Ends"
  3. Warcraft III: Reign of Chaos - manual, 84
  4. Prologue
  5. "Eternity's End: The Awakening of Stormrage", Warcraft III: Reign of Chaos. Blizzard Entertainment.
  6. Quest:Negotiations Terminated
  7. Quest:Silencing Rageroar
  8. Arthas: Rise of the Lich King, p247
  9. In the Shadow of the Sun
  10. Quest:Futile Pride
  11. Horde Player's Guide, 10
  12. Quest:Disturbing Connections
  13. Quest:Ending the Threat
  14. Quest:Kor'kron Drop
  15. Quest:Reinforcements...
  16. Quest:Kobold Fury!
  17. "The Founding of Durotar: A Blaze of Glory Map: Theramore Isle", Warcraft III: The Frozen Throne. Blizzard Entertainment. Admiral Proudmoore: "Can your blood atone for genocide, orc? Your Horde killed countless innocents with its rampage across Stormwind and Lordaeron. Do you really think you can just sweep all that away and cast aside your guilt so easily? No, your kind will never change, and I will never stop fighting you.".
  18. Alliance & Horde Compendium, pg. 55. Quote: Although the brave and foolhardy Proudmoore and the men and women who followed him are gone, many of Theramore's citizens agreed with their actions.
  19. Horde Player's Guide, pg. 175. Quote: For the time being, the Horde is now our most "obvious" enemy, in that they are numerous, and old hatreds put the fight with them at the top of nearly every priority list.
  20. World of Warcraft manual, 182
  21. Quest:Call of Duty
  22. Baine Bloodhoof