We have begun migration of most wikis to our new host, Amazon Web Services. All but the top 100 wikis are in read-only mode until the migration is complete. Estimated completion: TBD -- Update: Fri 10/20 11pm UTC - We have encountered some unexpected issues. Our staff is working around the clock to complete this process as quickly as possible. Thank you for your patience.

Illidan Hurlorage

De Wowpedia
Aller à : navigation, rechercher
Neutre
Illidan Hulorage
Image of Illidan Hulorage
Titre Seigneur, le Traître,
Seigneur de l'Outreterre,
Seigneur de l'Ombre,[1]
Seigneur des Illidari
Sexe Masculin
Race(s) Démon,[2][3][4]
Elfe de la nuit (anciennement)[3]
Classe de personnage Mage,[5] Voleur,[6] Chasseur de démon[7]
Affiliation Illidari, Armées du Déclin de la Légion
Occupation Seigneur et maître des Illidari, ancien seigneur de l'Outreterre, maître du Temple noir, capitaine de la Garde de la Lune (anciennement)
Emplacement Néant Distordu, Divers endroits
Statut Vivant
Proche(s) Malfurion Hurlorage (frère jumeau), Tyrande Murmevent (belle-soeur), Shandris Pennelune (nièce adoptive)
Mentor(s) Kil'jaeden, Rhonin
Disciple(s) Varedis Gangrâme, Léotheras l'Aveugle, Alandien
"Aucun sacrifice n’est trop grand s’il permet de mettre fin à la Légion ardente."[8]


Illidan Hurlorage est le premier des chasseurs de démons, l'ancien auto-proclamé seigneur de l'Outreterre, le dirigeant du Temple noir et le meneur des chasseurs de démons Illidari. Il est le jumeau de Malfurion Hurlorage et était amoureux, comme son frère, de Tyrande Murmevent. Bien que né elfe de la nuit et réputé en tant que puissant sorcier, Illidan a officiellement trahi son peuple pour se joindre à la Légion ardente durant la guerre des Anciens, bien qu'en vérité il cherchait secrètement à repousser l'invasion de la Légion. En raison de sa traîtrise, et aussi pour avoir secrètement créer un second Puits d'éternité après la destruction du premier à la fin de la guerre, il fut baptisé "le Traître" et emprisonné dans le refuge des Saisons sous le mont Hyjal. Il y resta pendant plus de dix mille ans sous la surveillance de la gardienne Maiev Chantelombre et de ses sentinelles.

Durant la Troisième guerre et la seconde invasion d'Azeroth par la Légion, Illidan a été libéré de sa prison par Tyrande, qui pensait qu'il serait un précieux allié contre les démons. Cependant, avant de combattre le démon Tichondrius, Illidan consuma les énergies démoniaques du crâne de Gul'dan, et devint un démon. Il fut alors banni par Malfurion, malgré le fait qu'il ait vaincu un membre de haut rang de la Légion. Après la défaite des démons au terme de la Troisième guerre, Illidan fut approché par le seigneur démon Kil'jaeden, qui ordonna au Traître de détruire sa création déloyale, le roi-liche. Après avoir réuni une armée de serviteurs sous la forme des nagas dirigés par Dame Vashj, Illidan tenta d'utiliser l'artefact connu sous le nom d'Œil de Sargeras pour détruire la forteresse de la Couronne de glace du roi-liche, mais fut arrêté par Malfurion, Tyrande et Maiev. Cependant, Illidan abandonna abruptement sa tâche et rejoignit les forces de son frère jumeau dans le but de délivrer Tyrande du Fléau mort-vivant. Sachant que cela lui vaudrait la colère de Kil'jaeden, Illidan fuit alors vers le monde brisé de l'Outreterre, où il fut rejoint par les elfes de sang menés par Kael'thas Haut-soleil, et les roués draeneï menés par Akama.

Aidé de ses serviteurs, Illidan renversa le souverain tyrannique de l'Outreterre, Magtheridon, et s'empara de la forteresse du seigneur des abîmes et de ses forces gangr'orcs, mais peu après, Kil'jaeden apparut une nouvelle fois pour rappeler son devoir au chasseur de démon. Le Traître échoua finalement en raison des efforts du champion du roi-liche, Arthas Menethil. Après avoir survécu de justesse à sa confrontation avec le chevalier de la mort, Illidan battit à nouveau en retraite vers l'Outreterre pour rassembler ses forces et mettre en place son plan audacieux de détruire la Légion ardente.

Bien qu'il ait réussi à détruire le monde-Légion de Nathreza, le Traître fut finalement acculé et abattu dans son propre sanctum par Maiev, Akama et un groupe d'aventuriers d'Azeroth. Cependant, même dans la mort, l'histoire d'Illidan n'était pas achevée : après la confrontation fatidique, Maiev amena secrètement le corps du démon au caveau des Gardiennes pour que son esprit puisse souffrir le reste de son éternelle condamnation, où il y restera jusqu'à la prochaine invasion de la Légion.

Illidan est présenté pour la première fois dans Warcraft III : Reign of Chaos, bien qu'il joue un rôle bien plus important dans la suite du jeu, The Frozen Throne. Il fait sa première apparition dans World of Warcraft à l'occasion de la première extension, The Burning Crusade, en tant que boss final du raid du Temple noir dans la mise à jour 2.1. Il revient dans World of Warcraft : Legion, tout comme ses Illidari. Il devient une force primordiale à l'égard de la défaite de la Légion, se rangeant aux côtés des héros d'Azeroth.

Biographie

Guerre des Anciens

Voir aussi: Guerre des Anciens (dans WC3) et: Guerre des Anciens (roman)

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Illidan et son frère jumeau Malfurion sont nés à Lorlathil à Val'sharah[9] et grandirent comme des amis avec Tyrande Murmevent.[10]

Illidan pratiquait la magie bien-né. Dans sa jeunesse, il a tenté de maîtriser les forces druidiques, comme l'avait fait son frère, mais les arcanes lui répondait d'une façon plus prononcée que les autres formes de magie de son pays. Contrairement à son frère, Illidan était né avec des yeux d'ambre, à l'époque signe d'une grande destinée — cependant, cela indiquait en fait un potentiel druidique inhérent.[11] Alors que Malfurion et Tyrande avaient trouvé leur destinée, Illidan cherchait encore la sienne. Bien que n'étant pas lui-même un bien-né, il est devenu le sorcier personnel du chef militaire, Kur'talos Corvaltus.

Quand l'invasion d'Azeroth par Archimonde débuta et que la trahison d'Azshara fut révélée, Malfurion convainquit Illidan de quitter sa reine. Ce dernier suivit alors son frère. Mais alors que Cénarius et les dragons entraient dans la bataille, Malfurion en vint à comprendre que leurs adversaires étaient trop puissants pour tomber au combat. Pour mettre fin à l'invasion, il mis au point la destruction du Puits d'éternité. L'idée consterna Illidan. Le Puits était la source de sa magie — ainsi que de l'immortalité des elfes — et sa perte était un prix bien trop lourd à payer pour lui. En outre, l'elfe de la nuit se rendit compte qu'il admirait de plus en plus les pouvoirs de la Légion ardente, voyant une pureté magique sous leur comportement chaotique. Là où les elfes de la nuit luttaient pour ne pas perdre de terrain, les effectifs de la Légion ardente ne semblaient pas diminuer.

Après la mort de Latosius, Illidan devint le dirigeant de la garde de la Lune. Cependant, Illidan n'utilisait pas la garde de la Lune à leur plein potentiel. Au lieu de les faire attaquer, il leur ordonna de lui transférer leur puissance, renforçant ainsi ses propres sorts ; mais en faisant cela ils s'exposaient aux attaques des démons sans pouvoir eux-mêmes se défendre.[12][13] Après une bataille visant à défendre le bastion du Freux, où il draina ses propres soldats aux point qu'ils en mourraient, Illidan réalisa que le sacrifice était nécessaire pour vaincre la Légion ardente, et que les autres étaient fous de ne pas le voir.[14]

Illidan avait des sentiments profonds pour Tyrande Murmevent, une apprentie prêtresse des Sœurs d'Elune. Illidan désirait tellement impressionner Tyrande qu'il agissait souvent sans réfléchir, particulièrement avec la magie ; il n'a jamais réalisé que ces démonstrations n'étaient pas vraiment ce que recherchait la prêtresse chez un compagnon. Mais alors qu'Illidan luttait pour gagner son cœur, aucun d'eux n'avait réalisé que cette bataille était terminée à peine après avoir commencer ; Tyrande avait choisi Malfurion quasiment depuis le début. Xavius prit connaissance de cela et utilisa son pouvoir pour assombrir les pensées d'Illidan, le convaincant que si Malfurion venait à mourir, Illidan n'aurait plus de rival pour l'amour de Tyrande. Finalement, la vue de Tyrande dans les bras de son frère brisa ses derniers liens avec les défenseurs.

Sargeras brûlant les yeux d'Illidan.
Illidan dans "l'Apocalypse".

Illidan, stimulé par l'idée d'un nouveau plan, voyagea jusque Zin-Azshari. Là, il feignit de faire allégeance à Azshara et Mannoroth. Le plan d'Illidan était d'obtenir l'Âme du démon, un artefact d'une grande puissance créé par Aile de mort, aussi connu sous le nom de Neltharion le Gardeterre, qui avait la capacité de fermer le portail qui permettait aux démons d'entrer en Kalimdor. Cependant, pour mettre son plan à exécution, Illidan devait obtenir plus de puissance. Illidan fut finalement conduit devant Sargeras en personne, qui découvrit rapidement le plan de l'elfe de la nuit pour obtenir l’Âme du démon pour le compte de la Légion. Sargeras était satisfait de ce plan, et fit un "cadeau" à Illidan pour récompenser son allégeance. Les yeux d'Illidan furent brûler par Sargeras lui-même, malgré qu'il soit toujours au-delà du portail, il mit à leur place des orbes de feu mystique qui permettaient à Illidan de voir toutes les formes de magie, et des tatouages arcaniques couvraient à présent son corps. Azshara était fascinée par le "nouveau" Illidan (qui se méfiait de ses avances), mais resta prudente en envoyant le capitaine Varo'then accompagner Illidan à la recherche de l’Âme du démon.

Après la Grande Fracture, Illidan, qui avait rempli sept fioles avec l'eau du Puits d'éternité, escalada les sommets du mont Hyjal, où il trouva un petit lac tranquille. Là il y versa le contenu de trois des flacons. Les énergies chaotiques se manifestèrent rapidement, souillant le lac et le transformant en un nouveau Puits d’éternité. La joie d'Illidan fut cependant de courte durée quand son frère, Malfurion, Tyrande et le reste des dirigeants kaldorei le découvrirent - tous furent horrifiés par ce qu'il avait fait. Incapable d'accepter que son frère ait commis une telle trahison, Malfurion essaya encore d'expliquer à Illidan la folie de ses actes. Il insista sur le fait que la magie était chaotique par nature, et qu'elle ne pourrait apporter que la destruction aussi longtemps qu'elle existerait. Illidan refusa d'écouter, si extasié par la puissance magique que son frère lui paraissait être un imbécile ignorant. Illidan prétendit que la magie serait nécessaire au cas où la Légion ardente reviendrait.

Le manque de remords d'Illidan choqua profondément Malfurion et le rendit contre son frère, comprenant désormais qu'Illidan était pour toujours perdu dans l'influence de la magie. Il ordonna qu'il soit emprisonné profondément sous Hyjal dans une cellule loin de tout pour y être oublié. Malfurion dira plus tard qu'il rendait parfois visite à Illidan dans sa prison dans l'espoir de le remettre dans le droit chemin.[15]

Libéré de prison

WC3RoC logo 16x32.png Le contenu de cette section est exclusif à Warcraft III.

Illidan dépérit pendant 10.000 ans dans une prison sans lumière. Califax, un gardien du Bosquet, et un contingent d'elfes de la nuit (incluant Maiev Chantelombre) gardaient constamment le Traître. La délivrance vint des mains inattendues de Tyrande, qui massacra les gardes elfes de la nuit dans l'espoir de se servir d'Illidan contre la Légion, qui était revenue sur Azeroth par le biais du Fléau. Son amour pour Tyrande n'ayant pas diminué pendant ses millénaires de confinement, Illidan accepta d'aider. Il jura de repousser la Légion et de quitter les elfes de la nuit pour toujours.

Malfurion s'opposait à la décision de Tyrande, pensant que faire sortir Illidan était une erreur catastrophique. Frustré que son frère soit resté inchangé et désireux de lui prouver que les démons n'avaient pas de prise sur lui, Illidan laissa Malfurion derrière, menant une force d'elfes de la nuit dans Gangrebois pour y pourchasser la Légion. Dans Gangrebois, il rencontra Arthas, le champion du roi-liche et s'affrontèrent. Les combattants étaient de force égale et se trouvaient donc dans une impasse. Illidan mit fin au duel et exigea de savoir pourquoi Arthas avait suivi sa trace. Arthas répondit en toute franchise, parlant à Illidan du Crâne de Gul'dan, l'artefact démoniaque qui avait corrompu Gangrebois. Il expliqua que si l'artefact était détruit, la corruption des forêts s'arrêterait. Pour s'assurer qu'Illidan mordrait à l'hameçon, Arthas n'omit aucun détail de la puissance du Crâne, ajoutant que son maître connaissait la soif de pouvoir d'Illidan. Bien qu'Illidan n'eut pas confiance en Arthas, il rechercha néanmoins le Crâne et son pouvoir.

Un grand portail démoniaque défendait le Crâne et Illidan et ses forces durent se battre ardemment pour accéder à l'artefact. Conduit par la nécessité, influencé par la promesse d'un pouvoir accru, et la possibilité d'enfin se racheter aux yeux de Tyrande, il brisa le sceau démoniaque et utilisa les pouvoirs du Crâne pour lui-même. Il avait trouvé la force, mais un danger plus grand l'accompagnait. La lutte pour le contrôle du Crâne avait un lourd prix à payer et les pouvoirs de l'artefact le changèrent. Transformé en démon, Illidan s'enveloppa lui-même dans les ombres et anéantit Tichondrius et ses forces. Mais avec la victoire vint la dévastation. Tyrande et Malfurion sentirent le pouvoir démoniaque caché en Illidan et se détournèrent de lui avec dégoût et désespoir. Malfurion châtia son frère, convaincu qu'Illidan avait vendu son âme pour plus de puissance. Furieux, Malfurion bannit son frère des forêts.

Sentant que son sacrifice et ses effort n'étaient pas appréciés, Illidan murmura "Qu'il en soit ainsi ... mon frère" et quitta les terres des elfes de la nuit.

Allégeances

Illidan appelant les nagas des profondeurs de l'océan.
Rencontre entre Kil'jaeden et Illidan, quelques mois après la défaite de la Légion et la mort d'Archimonde au Mont Hyjal.

Après la défaite de la Légion, Illidan reçut la visite de Kil'jaeden, qui, tout en lui rappelant ses précédents échecs, lui offrit une tout dernière chance de le servir. Il lui ordonna de rechercher le Trône de glace, et de le détruire. Ner'zhul étant devenu trop puissant pour que Kil'jaeden puisse le contrôler, Illidan devait donc le supprimer de l'équation ; en échange il recevrait plus de puissance qu'il ne pourrait en rêver. Il lui donna l'Orbe de Kil'jaeden pour l'aider dans sa tâche.

En absorbant le pouvoir du Crâne de Gul'dan, Illidan possédait aussi les souvenirs du démoniste, et un plan lui vint en tête, mais il aurait besoin d'alliés pour l'aider. Il décida de mobiliser l'aide de vieux amis.

Illidan appela ainsi les nagas à la surface. Les nagas, anciens serviteurs quel'dorei d'Azshara, étaient avides de prendre leur revanche sur les elfes de la nuit et les autres races terrestres qui avait échappé à la Grande Fracture. Les nagas, respectant les talents magiques d'Illidan, acceptèrent l'alliance[2] et Vashj devint alors la dirigeante de ceux qui seraient appelés "les nagas d'Illidan". Mais Illidan devait toujours s'occuper de la pénible gardienne, Maiev Chantleombre, qui l'avait pourchassé sans relâche à travers tout Kalimdor. Illidan s'allia alors avec un groupe de satyres, appelés les serviteurs d'Illidan[16] et corrompit quelques furbolgs.[17] Il se rendit ensuite au port de Nendis, ses serviteurs nagas et satyres protégeant ses arrières. Maiev tua les furbolgs et vainquit ses forces, mais quand elle arriva au port, Illidan détourna un bateau et mit les voiles, pendant qu'un petit groupe de nagas restés en arrière sabordaient les navires et ruinaient ainsi tout espoir de le poursuivre.[16]

Avec les nagas nageant dans son sillage, Illidan accosta sur les îles Brisées où il traversa les ruines de Suramar (ironiquement, la ville où a grandi Illidan) et se rendit là où Gul'dan et ses démonistes étaient entrés vingt ans auparavant, la tombe de Sargeras.

Confrontation aux îles Brisées

Portait d'llidan dans Warcraft III: The Frozen Throne.
Illidan après avoir reçu l'Orbe de Kil'jaeden.

Mais les serviteurs d'Illidan ne sont pas parvenus à détruire tous les bateaux. Maiev et ses Sentinelles arrivèrent sur les îles Brisées peu après Illidan, et les deux forces livrèrent bataille sur le relief aquatique. Illidan atteignit la tombe, suivi de prés par Maiev. Grâce aux connaissances de Gul'dan, Illidan traversa rapidement la tombe et arriva dans la chambre qui contenait l'Œil de Sargeras. Maiev le rejoignit au moment où lui et Vashj étaient en train d'activer le puissant artefact. Désirant se venger pour ses 10.000 ans d'emprisonnement, Illidan utilisa l’œil pour faire s'effondrer la tombe sur Maiev puis il s'échappa rapidement par les passages sous-marins utilisés par les nagas. Bien qu'il eut tué Naisha et toutes les autres sentinelles à l'intérieur de la tombe, Maiev s'échappa grâce à ses habilités magiques. A la surface, Illidan et Maiev luttaient pour la suprématie alors qu'en même temps la Gardienne envoyait un messager pour recevoir des renforts d'Orneval.

Malfurion et Tyrande arrivèrent sur les îles Brisées avec des renforts alors que la base de Maiev était envahie. Quand ils contre-attaquèrent, les forces d'Illidan se firent écraser, mais lui et ses serviteurs s'enfuirent avant d'être gravement blessé. Tyrande les poursuivit hors de la base, Illidan la fit tomber dans un piège pour se protéger, et la prévint de ne plus se mettre en travers son chemin. Il s'échappa par la mer une nouvelle fois. Durant cette bataille, Tyrande révéla finalement pourquoi elle avait éconduit Illidan : trop ivre de sa puissance magique et politique grandissante, il avait oublié sa propre force intérieure. Malfurion, malgré sa montée en puissance, s'appuyait sur cette force à l'intérieur de lui. Sachant cela, Illidan vint finalement à bout de ses sentiments.

Illidan débarqua sur le rivage de Lordaeron, et se fraya rapidement un chemin à travers la forêt des Pins argentés pour se rendre à Dalaran, où Illidan commença à utiliser l’œil de Sargeras pour briser la calotte polaire afin de détruire la Couronne de glace et le Trône de glace. Mais il fut interrompu par Maiev et Malfurion, et le sort échoua. Malfurion avait ressenti le sort d'Illidan déchirant la terre et conclut qu'il était un danger pour le monde et devait être arrêté. Illidan, pris au piège par son frère, traita Malfurion d'idiot car il était en train de détruire le roi-liche, leur ennemi commun. Malfurion était furieux contre lui d'avoir causer la mort de Tyrande, qui avait été, selon Maiev, tuée. Illidan eut le cœur brisé d'apprendre que la femme qu'il aimait était morte, mais le prince Kael'thas, le nouvel allié des elfes de la nuit, pensait qu'il était peut-être prématuré de la présumer morte. Kael'thas expliqua que Tyrande n'avait pas été "mise en pièces" par les morts-vivants, comme Maiev l'avait dit à Malfurion, mais qu'au lieu de cela, elle était tombée dans une rivière et emportée par le courant. Malfurion fit immédiatement arrêter la Gardienne et se lança promptement à la recherche de Tyrande. Illidan supplia son frère de l'autoriser à l'aider à retrouver la bien-aimée prêtresse. Illidan et sa garde personnelle de nagas trouvèrent Tyrande attaquée par une force mort-vivante massive.

Illidan et ses nagas se frayèrent un chemin dans les morts-vivants à coups d'épées jusqu'à l'atteindre. Tyrande fut surprise qu'Illidan vienne la secourir, et quand il la remit saine et sauve à Malfurion, elle en fut abasourdie. Malfurion dit à Illidan qu'il était libre à condition de ne plus jamais menacer les elfes de la nuit. Illidan, souhaitant mettre au conflit avec son frère, accepta.

Fuite en Outreterre

Illidan en Outreterre.

Après que Malfurion l'ait laissé partir, Illidan créa un portail vers l'Outreterre et s'enfuit immédiatement, poursuivi par Maiev. Maintenant qu'il avait échoué à détruire Ner'zhul, il savait que le courroux de Kil'jaeden ne l'épargnerait pas, il voulait donc trouver un monde où il pourrait demeurait sans encombre. Il sentit que l'Outreterre, les restes en ruines de Draenor, était le bon endroit.

Illidan fut pourchassé sur le monde brisé jusqu'à ce qu'il soit capturé par Maiev et ses Sentinelles, et emprisonné à nouveau. Mais il fut délivré par Kael'thas Haut-soleil et Vashj. Illidan promit à Kael de trouver un moyen pour son peuple d'assouvir son addiction à la magie et en retour, Kael lui jura l'allégeance de lui et son peuple. Illidan accepta l'allégeance des elfes de sang, et fit de Kael son commandant en second. Les Sin'dorei, associés aux nagas, seraient très précieux pour ses plans. Illidan continua son plan d'origine - débarrasser l'Outreterre de l'influence démoniaque pour rester hors de portée des griffes de Kil'jaeden. Pour ce faire, ils assiégèrent le Temple Noir de Magthéridon, le Seigneur des Abîmes qui avait pris le contrôle de ce monde. Mais d'abord, Illidan ferma systématiquement ses portes dimensionnelles pour endiguer le flot de renforts. Finalement, ils y parvinrent.

Quand il arrivèrent au Temple Noir, Illidan fut approché par Akama des Roués, qui lui jura l'allégeance de sa race. Les Roués d'Akama avaient une dette envers Illidan et son armée qui les avaient aider dans leur combat contre les gangr'orcs de Magthéridon, qui avaient assiéger leur village avec l'intention de tous les massacrer. Ils prirent d'assaut le Temple Noir et détruisirent les défenses de Magthéridon, puis ils vainquirent le Seigneur des Abîmes lui-même. Magtheridon remarqua avec ironie que Illidan possédait une grande puissance, et lui demanda si la Légion l'avait envoyé pour le tester. Illidan rit alors, répondant que ce n'était pas un test, mais un remplacement, puis il emprisonna Magthéridon sous la Citadelle des Flammes Infernales et y fut scellé par le geôlier gangr'orc Keli'dan le Briseur.

La marche sur la Couronne de glace

Illidan combattant Arthas au pied du Glacier de la Couronne de glace.
Illidan contre Arthas
Illidan gisant vaincu des mains d'Arthas.

Alors qu'Illidan ralliait les forces de l'Outreterre sous une nouvelle bannière, une tempête de feu et de fumée descendit sur le Temple noir, Kil'jaeden apparut alors dans toute sa gloire impie. Châtiant Illidan pour ses imprudentes tentatives d'échapper à son courroux, Illidan prétendit rapidement qu'il était en train de rassembler ses forces pour une seconde attaque sur le Trône de Glace. Kil'jaeden, voyant que les nouveaux compagnons d'Illidan étaient "prometteurs", accepta de donner à Illidan une nouvelle chance d'apaiser les démons.

Illidan, Vashj, et Kael assiégèrent le Norfendre et livrèrent bataille contre les forces d'Anub'arak tout en avançant péniblement dans la neige vers le Glacier de la Couronne de Glace. Mais Ner'zhul, sachant qu'il serait dépassé s'il ne faisait rien, appela Arthas en Norfendre pour achever le plan qu'il avait mis en place depuis de si nombreux mois. Finalement, les forces d'Illidan arrivèrent à la Couronne de Glace alors qu'Arthas et Anub'arak sortaient d'Azjol-Nerub, les deux factions s'affrontèrent dans une titanesque bataille pour essayer de prendre le contrôle des quatre obélisques mystiques entourant le glacier. Après une longue bataille, et un contrôle faisant de nombreux allers-retours entre les deux ennemis, Arthas activa tous les obélisques et les portes du Trône de Glace furent ouvertes.

Mais Illidan n'en avait pas encore fini. Retrouvant Arthas au pied du glacier, les deux guerriers d'affrontèrent en combat singulier. Après quelques minutes d'échanges de coups, cependant, Arthas vint à bout des défenses d'Illidan et lui asséna un coup violent. Illidan tomba dans la neige, grièvement blessé. Plutôt que de l'achever, Arthas, avant de prendre congé, avertit Illidan de quitter Azeroth et de ne jamais y revenir. Après qu'il fut clair pour Vashj et Kael qu'ils ne pourraient pas détruire le Trône de Glace, ils battirent en retraite en Outreterre en emmenant Illidan avec eux.

Il est à noter que l'animation en jeu entre Illidan et Arthas était à la base prévue pour être une cinématique. Des contraintes de temps forcèrent, cependant, la scène à être faite dans le jeu. Les développeurs ont dit que leur plus grand regret à propos de ce changement est que beaucoup ont présumé qu'Illidan était mort, quand la vidéo aurait révélé qu'Illidan survivait pour observer la transformation d'Arthas.

Le seigneur de l'Outreterre

TBC Le contenu de cette section est exclusif à The Burning Crusade.

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Illidan, Seigneur de l'Outreterre.
Forme démoniaque d'Illidan vue dans la cinématique d'introduction de The Burning Crusade.

Après son combat contre Arthas, Illidan s'enfuit vers les vestiges brisés de Draenor, aujourd'hui connue simplement sous le nom d'Outreterre. Rassemblant rapidement ses partisans, il se proclama bientôt lui-même Seigneur de l'Outreterre. Selon le manuel inclus avec l'extension The Burning Crusade, Illidan était pleinement conscient que Kil'jaeden n'avait pas oublié son échec à détruire le Trône de Glace. Anticipant les représailles de la Légion, et convaincu qu'une autre offensive contre Azeroth n'était pas loin, Illidan commença à prendre des mesures drastiques pour se préparer à se défendre. Sous le Temple Noir, il démarra la création d'une nouvelle armée de gangr'orcs à sa solde en utilisant le sang du prisonnier Magthéridon. Tandis qu'il continuait de fortifier le temple, ses alliés travaillaient à s'assurer que tous les portails menant en Outreterre restaient fermement scellés, donnant plus de temps à Illidan pour renforcer ses positions.

Afin d’asseoir davantage son autorité sur l'Outreterre et ses habitants, Illidan ordonna à Dame Vashj de prendre le contrôle des réserves d'eau de ce monde brisé. Les forces nagas de Vashj partirent rapidement drainer les lacs et les mers du marécage de Zangar, consolidant autant d'eau que possible à l'intérieur du réservoir de Glissecroc sous bonne garde - et au détriment des précédents résidents du marécage.

Entre-temps, Akama était devenu de plus en plus frustré face au refus d'Illidan de renoncer au contrôle du Temple noir (anciennement connu pour le peuple d'Akama comme le Temple de Karabor). En plus de son armée de gangr'orcs, Illidan avait commencé à entraîner une armée de chasseurs de démons, imprégnés des mêmes pouvoirs démoniaques qu'Illidan lui-même, et brandissant des glaives de guerre similaires aux siens - une armée qui serait connu sous le nom d'Illidari. Croyant qu'Illidan collaborait avec les gangr'orcs, qu'Akama combattait depuis si longtemps, et que les rituels corrompus perpétrés par les Illidari ne servaient qu'à souiller un peu plus le Temple, Akama commença à conspirer secrètement avec Maiev Chantelombre pour tenter de libérer l'Outreterre de l'emprise d'Illidan. Il ne fallut cependant pas longtemps avant qu'Illidan ne découvre la trahison d'Akama. Plutôt que de tuer le guerrier roué pour sa traîtrise, Illidan choisit à la place de lier une portion de l'âme d'Akama à service, s'assurant qu'Akama puisse encore être utile aux futurs desseins d'Illidan.

La mort d'Azgoth

A un certain point, Illidan mena sa nouvelle armée de chasseurs de démons dans un assaut sur un monde démoniaque dirigé par le seigneur des abîmes Azgoth — la première confrontation entre les Illidaris et la Légion.[18] Alors qu'il préparait ses troupes pour un assaut, une elfe de la nuit du nom de Kor'vas Bloodthorn s'avança, s'agenouilla, et demanda ouvertement à Illidan ce qui rendait les Illidaris — qui ont des énergies démoniaques coulant dans leurs veines et envahissant chacune de leur pensée — différents des monstres qu'ils combattaient. Bien que certains de ses camarades la réprimandèrent de questionner Illidan alors qu'il approchait de la chasseuse de démon incertaine, Illidan opta pour rester silencieux pour le moment. Avec le portail toujours ouvert derrière lui, et le temps passant, Illidan commença ensuite à rallier les Illidari, leur proclamant qu'ils ne seraient pas coupables des mêmes fautes que les citoyens d'Azeroth - au lieu de rester spectateurs pendant que la Légion ravage monde après monde, ils passeraient à l'offensive, chassant la Légion partout où elle s'attardait avant que ses armées infinies aient une chance de frapper.

Les chasseurs de démons chargèrent sans hésiter à travers le portail vers le domaine d'Azgoth, se frayant facilement un chemin au-delà des gangregardes inconscients défendant la citadelle démoniaque jusqu'à ce qu'ils finissent par enfoncer la monstrueuse porte donnant sur la chambre d'Azgoth. Durant la bataille qui s'ensuivit avec Azgoth, cependant, Illidan fut blessé par l'énorme fléau du seigneur des abîmes. Alors que l'annihilan allait achever le Traître, Kor'vas bondit vers l'avant et brisa la chaîne du fléau avec son glaive de guerre. A peine dérangé, l'annihilan la repoussa d'un revers massif et la piégea contre un mur avec ses défenses, raillant la jeune Illidari en s'attaquant à ses peurs et qu'elle devrait succomber aux forces démoniaques déchaînées en elles. Avec défiance, Kor'vas ricana et répondit "Jamais" retenant l'attention du seigneur des abîmes alors qu'Illidan, remit du coup d'Azgoth, se lança dans les airs et empala le seigneur des abîmes par derrière avec ses lames jumelles d'Azzinoth, le tuant sur le coup.

Après la bataille, Illidan approcha de nouveau Kor'vas, en abordant cette fois ses précédents doutes, bien que la bataille avait déjà plus que parfaitement répondu à ses questions:

Illidan : Tu voulais savoir la différence entre nous et les démons ? Ils ne reculeront devant rien pour détruire notre monde.
Kor'vas : ... et nous sacrifierons tout pour le sauver.

Satisfait de sa réponse, Illidan rassembla les Illidari, louant leur performance durant la bataille alors qu'ils retournaient triomphants vers leur bastion en Outreterre.[19]

La destruction de Nathreza

Sous l'ordre d'Illidan, Akama piégea finalement Maiev en lui faisant mener ses forces dans une embuscade, dont Maiev fut la seule survivante.[20] Durant cette attaque Illidan utilisera les âmes des défunts pour ouvrir un portail vers Nathreza.[21] Illidan et ses chasseurs de démons massacrèrent les défenseurs de Nathreza, entrèrent dans la citadelle des seigneurs de l'effroi, et parvinrent dans les archives. Après avoir sécurisé le disque contenant la localisation d'Argus, Illidan détruisit les enregistrements restants et se retira avec ses chasseurs de démons en Outreterre. Une fois de l'autre côté du portail, Illidan le fit s'effondrer et dirigea tout l'énergie résultante - assez puissante pour dévaster un continent entier - vers Nathreza; il pensait que, si ses calculs étaient corrects, le choc détruirait Nathreza de la même façon que Draenor avait été détruite pour devenir l'Outreterre. Ce fut la plus grande défaite qu'ait subit la Légion depuis des millénaires, et les démons morts sur Nathreza étaient définitivement vaincus.[22]

Illidan vient donner leur promotion aux Gueule-de-dragon.

Cependant, toute action a des conséquences, la Légion était désormais pleinement consciente de la menace que représentait Illidan et apprit, par ses espions infiltrés chez les Illidari, qu'Illidan prévoyait de lancer un assaut similaire sur Argus. Cherchant à se débarrasser d'Illidan, la Légion Ardente décida d'attaquer les forces d'Azeroth et les leurra pour qu'ils pénètrent en Outreterre. Une fois le pieds posé sur le monde en ruines, la Horde et l'Alliance commencèrent à se battre à la fois contre la Légion et les Illidari ; Illidan, de plus en plus obsédé par sa mission de détruire Argus, semblait ne s'intéresser à rien d'autre. Cependant, il s'impliqua personnellement avec les héros d'Azeroth à différentes occasions telle que la défaite du Cachet cramoisi, où il les défia et se vanta que pas même Arthas n'ait pu le tuer.[23] Cela montrait qu'Illidan dérivait de plus en plus loin vers la folie (il se demandait lui-même s'il était fou) ou qu'il considérait que "vaincu" signifiait mort ce qui ferait qu'il ait techniquement raison. De telles nuances de logique sont communes avec Illidan, elles sont souvent employées pour défendre ses actes devant les autres.

Illidan apparut également aux héros d'Azeroth quand il révéla que le prétendu nouveau Généralissime des Gueule-de-dragon était en fait un espion et ordonna leur exécution. Par les actions du dragon du néant Yarzill, leur vie fut épargnée et, alors que les dragons du néant étaient convaincus que les Gueule-de-dragon seraient anéantis par le spectre d'Illidan, ils demeurèrent parmi les Illidari et furent l'une des forces de défense du Temple Noir.

Maître du Temple noir

Article détaillé: Illidan Hurlorage (stratégie)

Consumé par rien d'autre que sa mission de faire tomber Argus, Illidan avait perdu tout intérêt de s'accrocher à l'Outreterre. Cette attitude n'allait pas changer jusqu'à la veille de la chute du Temple Noir quand Illidan vit de ses yeux le déroulement de la bataille et comprit tout de suite que le conflit avec les ennemis de la Légion était ce qu'avait anticipé Kil'jaeden. Le Traître ordonna au Conseil Illidari de reculer et de se préparer à la bataille, fraîchement résolu à, en même temps, gagner cette bataille et mener sa propre attaque au cœur de la Légion.[24] Illidan, cependant, était toujours concentré sur son objectif final. Néanmoins, il réalisa qu'il n'avait pas assez de temps pour le portail vers Argus avec les aventuriers venant pour lui et il dut recentrer ses efforts vers autre-part.[25] A cette fin, il déploya une force de ses plus proéminents et puissants chasseurs de démons sur la planète Mardum à la recherche de la clé sargerite, un artefact ayant le pouvoir d'ouvrir des portails vers un nombre infini de mondes démoniaques - même vers Argus.[26]

Ce fut à ce moment qu'Illidan remarqua finalement l'absence du chef des roués, Akama. A l'insu d'Illidan, Akama avait collaboré avec les héros d'Azeroth et, la veille de la bataille, libéré la vieille némésis d'Illidan, Maiev Chantelombre, de sa captivité. Leurs forces combinées, incluant des figures notables telles que Kanrethad Bouclenoire, assailliraient alors le Temple Noir. La distraction de cet assaut avait pour but de permettre à un certain nombre de champions, ainsi qu'Akama et ses ligemorts cendrelangue, de s'infiltrer, de sécuriser le temple et de finalement défier le Traître.

Bien qu'Illidan commença bientôt à dominer les aventuriers, Maiev réapparut et arriva durant la bataille, libérant les aventuriers piégés par un des sorts d'Illidan et se joignit au combat. Elle fit plusieurs références au mal que lui avait causé Illidan, de la garde de sa prison pendant 10.000 ans, aux crimes qu'il a commis, jusqu'à la mort de Naisha.

A la fin, quand Illidan fut proche de la mort, Maiev lui dit de façon hautaine qu'il était vaincu. Alors qu'il mourrait, cependant, Illidan lui rappela que la chasseresse qu'elle n'était rien sans la chasse. La source de sa soif de vengeance éteinte, Maiev commença lentement à réaliser la vérité de ses paroles. Peu disposée à accepter cette réalité, Maiev ordonna que son corps soit emmené au caveau des Gardiennes sur les Iles Brisées, déterminée à ce que l'âme immortelle démoniaque d'Illidan souffre pour l'éternité. Pendant que les Gardiennes préparaient le transport du corps, cependant, les Illidari, revenant victorieux de leur mission sur sur Mardum, se téléportèrent directement au sommet du Temple Noir grâce au pouvoir de la clé sargerite. Apprenant le sort de leur maître, les chasseurs de démons attaquèrent, coupant à travers les gardiennes brièvement désorientées, jusqu'à ce que Maiev puisse les mettre hors d'état de nuire et les emprisonne en retournant contre eux la puissance sur laquelle ils comptaient. Sur ordre de Maiev, les Illidari furent transportée avec Illidan au caveau, où elle avait l'intention de les gardée enfermés pour l'éternité.[27]

Après la défaite d'Illidan, Akama reprit le Temple Noir et fit vœu de remplir ses salles de lumière à nouveau.[28]

Durant Wrath of the Lich King

WotLK Le contenu de cette section est exclusif à Wrath of the Lich King.

Le duel avec Arthas dans Wrath of the Lich King.

Une vision d'Illidan apparaît aussi dans World of Warcraft: Wrath of the Lich King comme partie d'une quête Quête:Le Chasseur et le Prince. La quête est une reconstitution du duel entre Illidan et Arthas devant les portes de la Citadelle de Couronne de Glace. Le joueur, dans le rôle d'Arthas, doit vaincre Illidan pour achever la quête.

Un "souvenir" d'Illidan peut être invoqué par le Confesseur d'argent Paletress dans l'Épreuve du Champion.

Durant Cataclysm

Cataclysm Le contenu de cette section est exclusif à Cataclysm.

Dans Gangrebois, les aventuriers peuvent revivre le dialogue entre Illidan et Arthas, puis, le moment où il obtient le Crâne de Gul'dan, et, enfin, le combat contre Tichondrius, où ils l'aideront contre le seigneur de l'effroi.[29]

En visitant le passé, par les grottes du Temps, son lui du passé fait une apparition dans le Puits d’éternité. Il aide les héros à combattre Mannoroth et Varo'then.

Révélations du passé

Mists-Logo-Small.png Le contenu de cette section est exclusif à Mists of Pandaria.

Dans le scénario A la poursuite de la sombre Récolte, il est révélé qu'Illidan avait découvert une réserve inexploitée d'énergie des arcanes pure dans le sanctuaire des âmes perdues. Avec une puissance arcanique de cette ampleur, il fut capable de plier de nombreux démons à sa volonté en leur offrant d'assouvir leur soif de magie dans cet endroit en échange de leur loyauté. De cette façon, il put gagner le soutien de nombreux démons et peut-être regagner un peu de sa propre santé mentale en les libérant de leur addiction à la magie de la Légion.

Kanrethad Bouclenoire croyait que cette source de puissance était ce qu'Illidan avait l'intention d'utiliser pour libérer les elfes de sang de leur addiction, comme il l'a fait avec les démons. Mais pour une certaine raison, probablement en prenant connaissance de la trahison de Kael'thas, Illidan ne les laissèrent jamais s'en approcher.

Durant Legion

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

Illidan découvert par Gul'dan.
Illidan après sa résurrection.

Après la chute du Temple noir, le corps d'Illidan, ainsi que ses adepte illidari, furent emmenés par la Gardienne Maiev Chantelombre au Caveau des Gardiennes afin que l'âme errante d'Illidan puisse souffrir le reste de son éternel sentence.[30]

Cordana Gangrechant conduisit le Gul'dan d'un univers alternatif au Caveau des Gardiennes, où le corps d'Illidan était toujours emprisonné, car il était la clé de la chute d'Azeroth par la Légion. Bien qu'étant confronté à Maiev et à plusieurs des chasseurs de démons d'Illidan qu'elle avait libéré de leurs prisons, Cordana et Gul'dan s'enfuirent avec le corps d'Illidan.[31] Gul'dan amena le corps d'llidan au Bastion du Freux, où il accomplit un rituel pour séparer son âme de son corps.[32] L’âme d'Illidan fut alors envoyée dans le Néant distordu.[33] Le premier naaru Xe'ra rechercha Illidan car elle pensait qu'il est "l'enfant de Lumière et d'Ombre" destiné à mettre un terme à l'âge des démons.[34] Les Illidaris restés à bord du Marteau gangrené contactèrent l'âme d'Illidan dans le Néant distordu qui révéla qu'Akama connaissait ses plans pour vaincre la Légion ardente et demanda aux Illidaris de le convaincre de rejoindre leur cause, ainsi que de récupérer la clé sargerite, cachée par les Gardiennes. Avant d'être découvert par les démons, Illidan se hâta de dire aux Illidaris qu'ils ne pourraient plus le contacter de cette manière et fit d'un aventurier chasseur de démons son successeur en tant que nouveau chef des Illidaris avant de fuir ses poursuivants.[35]

Gul'dan avait l'intention d'utiliser le corps d'Illidan comme réceptacle pour l'esprit de Sargeras. De ce fait, Xe'ra et les Illidari recherchèrent l'âme d'Illidan pour la renvoyer dans son corps avant qu'il soit trop tard.[36] Allari la Dévoreuse d’âmes construisit un prisme d'âme pour récupérer l'âme d'Illidan dans le Néant distordu assez longtemps pour le transférer dans le Cœur de la Lumière. Cependant, l'âme d'Illidan avait été volée du Néant et amenée à Helheim.[37] Xe'ra et les Illidari spéculèrent que Gul'dan avait passé un marché avec Helya pour la récupérer et la conserver. Après la mort d'Helya, son âme fut mise dans la prisme d'âme et amenée ensuite au Cœur de la Lumière qui apparemment la consomma.[38] Le Cœur de la Lumière, avec l'âme d'Illidan à l'intérieur, fut amené à l'archimage Khadgar avec pour instructions de faire appel au pouvoir du réceptacle quand Gul'dan essayerait d'ouvrir le portail pour Sargeras dans le but de relâcher l'âme d'Illidan dans son corps.[39]

Au palais Sacrenuit, Khadgar tenta de faire comme prévu, mais à son insu, Sargeras aavait déjà pris possession de l'enveloppe charnelle vide d'Illidan et ce faisant le réveilla.[40] Les aventuriers combattirent alors le Démon intérieur. Une fois Sargeras vaincu, Illidan prit le contrôle de son corps et tua Gul'dan de la même façon que celui-ci tua Varian Wrynn, déchiquetant son corps avec de l'énergie gangrenée jusqu'à ce qu'il ne reste plus que son crâne. Il l'écrasa d'un geste et se tourna pour dire aux combattants rassemblés qu'ils savaient ce à quoi ils faisaient face et leur dit de le suivre dans les abysses.[41]

Déclin de la Légion

Argus visible dans ciel au-dessus d'Azsuna.

Illidan arriva tard à la seconde bataille du rivage Brisé, ce que Maiev ne manqua pas de critiquer en lui disant qu'elle et ses gardiennes avaient fait tout le travail pendant que ses chasseurs de démons jouaient avec leurs gangroptères mais le Prophète Velen leur demanda d'arrêter de se quereller.[42]

Illidan et Maiev voyagèrent ensemble jusqu'au sommet de la cathédrale de la Lumière éternelle et y utliser l'Égide d'Aggramar. Ils se chamaillèrent tout au long du donjon puis Illidan contribua à la défaite de Mephistroth. Après la mort de ce dernier et l'activation de l’Égide, un écho d'Aegwynn, la Gardienne de Tirisfal qui a créé la Tomb of Sargeras, apparut et révéla que le dit écho avait été placé là par Aegwynn au cas où les défenses de la tombe tomberaient. Elle expliqua que les Piliers de la Création pouvait restaurer ses protections et que l'Œil d'Aman'thul pouvait détruire le gangrerage. Il a également défendu les îles Brisées contre les assauts de la Légion, dirigeant les champions des domaines de classe.

Pendant que les aventuriers combattaient l'Avatar déchu, Illidan, Khadgar, et Velen firent face à Kil'jaeden. Quand celui-ci battit en retraite vers son vaisseau, ils le suivirent. Suite à la mort de Kil'jaeden, son vaisseau se dirigea vers Argus pour s'y écraser. Illidan utilisa alors la clé sargerite pour ouvrir une faille entre Argus et Azeroth, permettant à Khadgar de les téléporter en sécurité à Azsuna. Dans le processus, Argus devint visible dans le ciel d'Azeroth. Khadgar, horrifié, demanda à Illidan ce qu'il avait fait. Celui-ci répondit que parfois la main du destin devait être forcée.

Argus

Modèle:Stub-section

Illidan voyagea vers l' Exodar sur l'île de Brume-azur dans le but de monter à bord du Vindicaar, un nouveau vaisseau dimensionnel que les draeneï ont créé pour se rendre sur Argus. Une fois là-bas, Illidan confronta Velen à propos de sa foi ; comment il avait permis à Sargeras de corrompre Archimonde et Kil'jaeden, et à la Légion de s'emparer d'Argus, et qu'il n'avait rien fait pour empêcher tout cela, pensant tout ce temps qu'il suivait la volonté de la Lumière. Quand Illidan dit à Velen qu'il avait le sang de son peuple sur les mains, ce dernier répliqua qu'Illidan ne comprendrait jamais ce qu'il avait fait pour sauver son peuple, ce à quoi Illidan répondit que la Lumière le retenait et que Velen devrait forger lui-même son chemin. A cet instant, le grand artificier Romuul arriva et dit à Velen que le Vindicaar était prêt pour son voyage vers Argus.

Après leur arrivée au-dessus de Krokuun, Illidan fut en premier lieu dédaigneux à propos de l'Armée de la Lumière car elle était introuvable. Quand le Xenedar apparut peu après l'arrivée du Vindicaar, il fut rapidement abattu par la Légion ardente, les forces d'Azeroth s rallièrent alors pour commencer l'assaut final sur Argus.[43] Durant l'attaque initiale à la surface d'Argus, Illidan aida à abattre le Brise-lumière antéen qui avait tiré sur le Xenedar[44] et avertit Velen de se méfier de la loyauté des [[roué]s locaux.[45]

Xe'ra commençant à infuser de force la Lumière en Illidan.

Quand Xe'ra, restaurée par les efforts de Turalyon, Alleria Coursevent et d'un aventurier, tenta d'accomplir la destinée qu'elle avait vu pour Illidan à travers la Lumière, celui-ic la repoussa. Illidan déclara qu'il avait auparavant échangé sa liberté contre la puissance. Alors qu'il débattaient sur le fait d'embrasser la Lumière et si sa destinée était sienne, Xe'ra attacha Illidan avec des chaînes de lumière pour forcer la prophétie à s'accomplir et forger une nouvelle vie à Illidan. Déclarant que ce n'était pas à elle de décider de sa vie, Illidan finit par se libérer, proclama que sa destinée était sienne et tua Xe'ra. Horrifié, Turalyon cria à Illidan qu'il les avait tous condamné, lui dit qu'il était un Traître et tenta de l'abattre avec son épée. Illidan bloqua l'attaque de Turalyon avec sa main et lui dit que sa foi l'avait aveuglé, qu'il n'y avait pas d'élu et qu'il ne pouvaient que sur eux-mêmes pour se sauver.[46]

Illidan et les Illidari établirent une base à la tanière voilée dans les Étendues antoréennes, au nord de la base de l'armée de la Lumière à l'[accostage de l'Espoir]]. Quand Turalyon lui demanda un rapport sur la situation, Illidan rapporta qu'un assaut direct sur Antorus, le Trône ardent serait de la folie en raison des effectifs de la Légion et la vitesse surnaturelle avec laquelle ils remplacent les démons tombés ; certains étant même assez forts pour le ralentir légèrement. Faire une brèche dans la forteresse nécessiterait un plan différent et pendant ce temps-là il avait un océan de démons à abattre.[47]

Emplacements

Apparitions notables
Lieu Niveau Points de vie
Couronne de glace  ?? 905,913
Gangrebois  ?? 19,900
Cour des Lumières 85 619,920
Rives du Puits 87 4,979,640
Quête : L'héritage de Corvaltus 110 15,589,005


Dans le RPG

The RPG Icon 16x36.png Le contenu de cette section est exclusif au RPG Warcraft et ne constitue pas une référence.

  • Dame Vashj et ses nagas ont été envoyés par Azshara pour établir le contact avec Illidan.[48]
  • Illidan est répertorié en tant que sorcier et combattant dans le RPG Warcraft original, qui utilisait la 3ème Edition des classes de Donjons & Dragons. Cela a été changé en mage et guerrier dans le RPG World of Warcraft,[49] qui utilise les classes vues en jeu.

Illidan le démon

Comme c'est le cas pour certains démons, Illidan ne se considère pas lui-même comme un serviteur de la Légion Ardente. En effet, Illidan fut alternativement l'allié de la Légion et son ennemi à différents moments du passé. Fait rare chez les démons, il a gardé les traits de sa personnalité originale malgré sa transformation démoniaque. En tant que démon, il est fondamentalement mauvais et souvent cruel, mais il a jusqu'à présent été capable de préserver quelques bribes de noblesse. L'inévitable conflit avec son ambition et sa soif de pouvoir font de lui un imprévisible et dangereux adversaire. Comme le cas d'Illidan est unique, il n'y pas d'intérêt à spéculer sur le temps que durera cette divergence par rapport au comportement démoniaque standard.[2]

Relation entre Illidan et Malfurion

La relation entre les frères Hurlorage est nettement différente entre Warcraft III/The Frozen Throne et la trilogie de la Guerre des Anciens.

A titre de comparaison, dans les romans écrits par Knaak, Malfurion est plus tolérant et indulgent avec son frère, qui est souvent dépeint comme étant égoïste, téméraire, hors de contrôle et pas complètement sain d'esprit. Plutôt que devenir l'un des "lyncheurs" qui veulent qu'Illidan soit sommairement exécuté, Malfurion parle en son nom, endossant que sa connaissance de la Légion Ardente était une information tactique vitale... lui donnant une indéniable raison d'enfermer Illidan sous terre plutôt que de le tuer.

Quand Malfurion et illidan furent pour la première fois introduits dans Warcraft III, Malfurion était farouchement opposé à l'idée de libérer Illidan, convaincu que ses crimes étaient impardonnables et qu'il devait resté enfermé. Quand ils furent réunis, Illidan était amer de la façon dont il avait été puni, Malfurion était, lui, dégoûté d'être dans la même pièce qu'Illidan, nourrissant toujours une rancun à propose de la trahison d'Illidan. Illidan, qui semblait plus enclin au pardon à ce moment-là, était désireux de prouver à son frère que les démons n'avaient pas de prise sur lui. Plus tard, après qu'Illidan ait utilisé les pouvoirs du Crâne de Gul'dan et prit l'apparence d'un démon, Malfurion voulut savoir où était son frère, signifiant qu'il avait toujours de l'affection pour lui. Après qu'Illidan ait révélé qu'il était le démon, Malfurion, plutôt que de le tuer, le bannit. Malfurion savait de toute évidence que Maiev Chantelombre voulait emprisonner à nouveau Illidan mais choisit pourtant de ne pas agir. Au lieu de protester, Illidan s'en alla simplement.

Illidan fut ensuite vu dans Warcraft III: Frozen Throne. Après que le duo eut collaboré pour sauver Tyrande, Illidan semblait avoir pardonné à Malfurion d'avoir interrompu sa tentative de détruire le Trône de Glace, même si cela le laissait à la merci de Kil'jaeden. Les derniers mots de Malfurion à Illidan incluaient une inquiétante menace sur ce qui lui arriverait si jamais il agissait encore contre les kaldorei. Illidan accepta cela aussi sans objection. Illidan admit qu'il n'avait "ressenti que de la haine" pour son frère, mais il voulait, pour sa part, que cela s'arrête. Ceci est peut-être la chose la plus proche de la paix qu'aient accompli les deux frères. Illidan partit ensuite, disant à Malfurion qu'il doutait qu'ils se revoient un jour.

Dans World of Warcraft, les paroles de Malfurion indiquent qu'il ne souhaite plus combattre son frère, et il ajouta que s'il y était forcé, les choses ne se passeraient pas de la même façon qu'au Puits de Zin-Azshari. Selon les Racines de la Foi, Malfurion est attristé par la mort d'Illidan en Outreterre.

Situation actuelle

Tiré d'une conversation entre Malfurion et Remulos:

Malfurion Hurlorage dit : Cenarius combat à mes côtés. Illidan siège sur son trône en Outreterre – broyant du noir. Je craint que sa défaite contre Arthas ne s'avère être son point de rupture. La folie l'a atteint, Remulos. Il se repasse les événements dans sa tête mille fois par jour, mais pour lui, il est victorieux et Arthas est vaincu. Il et allé trop loin, mon vieil ami. Je craint que le temps ne vienne bientôt où notre lien sera mis à l'épreuve et ce ne sera pas comme au Puits de Zin-Azshari.

La signification exacte et les implications de ceci ne sont pas connues. Il est cependant clair que Malfurion craint que le lien entre lui et son frère Illidan ne soit mis à l'épreuve dans un futur proche. Il y a 10.000 ans, durant la Guerre des Anciens, les deux frères furent forcés de collaborer ensemble pour repousser la Légion Ardente dans L'Apocalypse, où ils ont pris des chemins séparés. Désormais, avec le retour d'Illidan, nous pourrions voir une amélioration de leur relation ou la voir prendre un chemin plus sombre.

Citations célèbres

Guerre des Anciens

  • "Les v-vampires sont dans la nature, mon seigneur. Certains animaux boivent du sang, mais celui-ci veut de l'énergie magique."
  • "Je viens offrir mes services à ma reine... et au seigneur de la Légion !"
  • "Bien. Viens avec moi... si tu veut vivre assez longtemps pour me voir sauver ce monde !"
  • "L'Artefact !"
  • "Mon frère, l'heure est venue."
  • "Oui. Il a été altéré et remanié par de trop nombreux sortilèges. Toute la pagaille que nous avons causé - surtout toi - avec le portail a été la goutte de trop ! La magie qui a renvoyé la Légion ardente dans son royaume est à l'oeuvre sur le puits ! Il est train de se consumer lui-même et son environnement avec ! Tu ne trouves pas ça... fascinant ?"
  • "Si tu as un moyen de nous sortir de là, c'est le moment ou jamais ! J'ai tenté de nous téléporter Tyrande et moi, mais le puits fluctue énormément !"
  • "Si seulement je pouvais apprendre ce qu'ils savent."

Warcraft III: Reign of Chaos

Warcraft III: The Frozen Throne

  • "Un traître... en vérité, c'est moi qui aie été trahi. C'est moi que l'on pourchasse. C'est moi que l'ont hait. Mes yeux aveugles voient ce que les autres ne peuvent voir. Que, parfois, la main du destin doit être forcée !"
  • "L'isolement peut avoir cet effet sur l'esprit. Après les longs siècles d'enfermement obscur que j'ai subi à cause de toi, il est normal que je t'enterre à ton tour."
  • "Quoi que je sois devenu - quoi que je sois appelé à devenir dans ce monde - sache que je veillerai toujours sur toi, Tyrande."
  • "Il y a eu bien des dissentiments entre nous, mon frère. Pendant des années, je n'ai ressenti que de la haine pour toi. Mais je souhaite que cela finisse. Dorénavant, que la paix soit entre nous."
  • "Il n'y pas de remède, jeune homme. Mais on peut toujours étancher la soif. Suivez-moi, et je donnerai à votre peuple plus de magie que vous ne pouvez imaginer."
  • "Ecoutez-moi, mortels terrifiés ! Je suis votre seigneur et maître ! Illidan règne sans partage !"
  • "Se cacher ici n'était peut-être pas la décision la plus sage."
  • "Alors l'heure est enfin venue. Dès aujourd'hui, le Fléau vit ses derniers instants ! Tu m'entends, Arthas ? C'est la fin !"

World of Warcraft

Article détaillé: Quest:The Secret Compromised#Notes
Article détaillé: Quest:Lord Illidan Stormrage#Quest Dialogue
Article détaillé: Illidan Stormrage (tactics)#Quotes

Cinématique d'Hearthstone: Heroes of Warcraft

"La guerre est un jeu de dupe... dont on tire les ficelles dans l'ombre."

Notes diverses

Il apporte le PANDA-MONIUM !
Premier dessin d'Illidan.
  • Selon la section Héros et méchants du manuel de Warcraft III, Malfurion et Illidan avaient 15,032 ans pendant la Troisième Guerre en l'An 20. Du fait que The Burning Crusade se passe en l'An 26,[50] cela voudrait dire qu'il serait mort à l'âge de 15,038 ans.
  • Si vous regardez attentivement Illidan dans Warcraft III, vous remarquerez qu'au moins une de ses deux épées a le visage d'un panda peint dessus (Samwise Didier's trademark). On peut le voir de façon claire quand Illidan fait ses adieux à Tyrande et Malfurion. Quand Illidan est transformé par le Crâne de Gul'dan, le visage sur ses épées passe d'un panda à un panda en colère.
  • Dans Warcraft III: The Frozen Throne, après que des cornes démoniaques, des ailes et des sabots lui soient poussés, Illidan laissait des traînées de feu sur le sol. Il acquit également la capacité de marcher sur l'eau (laissant de la vapeur dans son sillage).
  • Du fait que l'interlude dans The Frozen Throne montre Illidan comme un elfe de la nuit ordinaire quand il conclut un marché avec Kil'jaeden, il fut souvent présumé que la nouvelle apparence d'Illidan (avec cornes, ailes, et sabots) résultait de sa rencontre avec Kil'jaeden. Il est à noté, cependant, que la plupart des sources, dont l'Encyclopédie Warcraft, ne mentionne sa transformation démoniaque que quand il a assimilé le Crâne de Gul'dan; aucune mention n'est faite à propos d'une transformation supplémentaire durant sa rencontre avec Kil'jaeden.
  • Bien que Malfurion ait dit que la transformation d'Illidan par le Crâne de Gul'dan lui avait coûté son âme, il n'y a pas l'ombre d'une preuve que cette déclaration était autre chose qu'une hyperbole. Malfurion était probablement simplement choqué en voyant Illidan en forme démoniaque et parlait métaphoriquement. Rien ne prouve que la personnalité d'Illidan ait drastiquement changé par la suite. A moins que le contraire ne soit établi, la seule chose qui ait changé en Illidan semble être une légère insanité (bien qu'après avoir lu la trilogie de la Guerre des Anciens, on soit en droit de se demander si Illidan n'était pas déjà fou avant de consumer le Crâne de Gul'dan).
  • A un moment donné, Illidan s'essaya à l'écriture, signant un livre intitulé Le Rêve d’Émeraude. Le vrai livre en lui-même débute une quête de Druide de niveau 54. Il est incertain que le texte serait bien reçu parmi le Cercle Cénarien ou le vol draconique vert. Il est à noter que tous les livres de Hache-Tripes ont des noms et/ou une description ridicule (Les recettes de l'arcaniste, le livre des mages, étant un bon exemple).
  • A sa sortie, quand il n'y avait pas de contenu haut niveau, il a été annoncé par Ordinn que "le plus puissant des PNJ est Illidan." Quand on demandait où il était, Caydiem répondait. "Illidan est timide."
  • Quand le joueur délivre Illidan en Outreterre durant la Campagne des Elfes de Sang, Dame Vashj dit que les Elfes de sang sont les descendants des Bien-né qui servaient Illidan il y des années. Curieusement, Illidan n'a jamais vraiment lui-même commandé de Bien-né pendant la Guerre des Anciens (l'autre version). Cette erreur peut être expliquée par le fait que dans la trilogie, Vashj était un peu naïve, et préoccupée, et n'était pas très bien informée sur la nature exacte du "travail" d'Illidan pour la Reine.
  • A l'origine, Illidan et Malfurion étaient identiques hormis leur couleur de cheveux et d'yeux. Leurs diverses transformations ont rendu plus facile leur différenciation.
  • Illidan est l'un des quelques personnages en jeu à être montrée portant une arme légendaire obtenable. Les autres comprennent Ragnaros, Medivh, Halduron Luisaile et Nik la Montagne.
  • Il est dit qu'Illidan a contribué à la création des Puits de Lune.[57]
  • Illidan a créé indirectement les races des Roués et des haut-elfes.
  • L'inspiration pour Illidan est venue du premier dessin conceptuel d'Uther le Porteur de Lumière.[58]
  • Dans les brouillons originaux de Warcraft III, Illidan était toujours le frère de Furion, mais avait été transformé en satyre à cause de son attrait pour la magie - une inspiration du dieu Pan dépeint dans les œuvres shakespeariennes. Cette version du personnage "semblait vraiment faible", Chris Metzen le remit alors sur la planche à dessin et le changea en ce qu'on voit dans la version finale du jeu[59]
  • Illidan, aux côtés de Tyrande, joue un rôle dans un cauchemar de Malfurion durant Hurlorage. Dans ce cauchemar, Tyrande le choisit à la place de Malfurion, et la prêtresse se change en démon.
  • Il apparaît en tant que carte légendaire dans Hearthstone: Heroes of Warcraft. On peut lire en description: "Le frère d'Illidan, Malfurion, l'a emprisonné sous Hyjal pendant 10.000 ans. Les Hurlorage sont vraiment rancuniers."
    • Il est également le sixième et dernier boss que les nouveaux joueurs affrontent dans le tutoriel de base du jeu.
  • IIlidan est un personnage jouable dans Heroes of the Storm.
    • Une des ses apparences, "Shan'do Illidan", dépeint une réalité alternative dans laquelle Malfurion est devenu le Traître, Illidan Archidruide et Tyrande une Gardienne. La description dit "Hurlorage est né avec des yeux couleur d'ambre, le signe d'une grande destinée... Mais plus il en apprenait sur le seigneur des forêts Cénarius, plus son frère devenait distant. Néanmoins, personne ne s'attendait à la trahison de Malfurion."
  • En faisant l'instance du Puits d'éternité et en tuant Peroth'arn, si vous avez les Glaives de Guerre d'Azzinoth équipés, Illidan dira "Curieuses armes que vous portez... tant de puissance" suivi de "Vous semblez être prêt".
  • La Pièce d'Illidan peut être pêchée dans la fontaine la version Legion-Logo-Small.png de Dalaran.
  • Illidan est le narrateur de la cinématique de World of Warcraft: The Burning Crusade.
  • L'ensemble Betrayer Regalia, le set de transmogrification pour démoniste du Mode Défi de Mists of Pandaria, est basé sur Illidan.
  • Illidan a été doublé par Matthew Yang King dansWarcraft III: Reign of Chaos, Warcraft III: The Frozen Throne et la bande-annonce du Temple Noir. Il a été doublé par Liam O'Brien dans World of Warcraft: The Burning Crusade et World of Warcraft: Cataclysm.[60]
  • Une statue vinyle d'Illidan est disponible.[61]
  • Murkidan était donné en récompense aux participants de la BlizzCon 2015.
  • Les ailes d'Illidan sont disponibles pour les joueurs de Diablo III en tant qu'objet cosmétique pour ceux ayant acheté l'édition digital ou collector de Legion.[62]

Spéculation

Questionmark-medium.png
Cet article ou section contient des spéculations, observations ou opinions éventuellement soutenus par l'histoire de l'univers Warcraft ou par des annonces de Blizzard. Il ne doit pas être considéré comme représentant l'histoire officielle de l'univers Warcraft.

Illidan : Roi ou Pion ?

Dans la dernière bataille de la Guerre des Anciens, Illidan commence à incanter un sort pour refermer le portail de Sargeras.[63] Tyrande sent que plusieurs personnes renforcent le sortilège — et ces personnes étaient encore plus sombres que Sargeras.[64] Ces êtres étaient probablement les Dieux Très Anciens, qui souhaitaient à la place rediriger le portail de Sargeras vers leur prison située au-delà du plan des mortels.

Il est également tout à fait possible que les actions les plus récentes d'Illidan aient été facilitées par les Dieux Très Anciens. Etant donné que les nagas sont présumés les servir, il a été suggéré que Vashj et ses semblables ont répondu à l'appel d'Illidan car cela faisait partie de leur nouveau plan (bien qu'étant donné la précédente association d'Azshara avec lui, il y d'autres explications). Illidan était peut-être une tentative de placer un pion puissant dans un endroit stratégique.

De plus, dans la plupart des cas d'intervention d'un Dieu Très Ancien, la personne devient "démente". La folie remarquée par Malfurion Hurlorage peut aussi indiquer que les Dieux Très Anciens ont joué un rôle dans la suite d’événements de la vie d'Illidan.

Les plans des Dieux Très Anciens vont bien plus loin qu'on puisse l'imaginer. Ils ont des plans faits de complots et de stratagèmes tous concentrés dans un seul objectif : la liberté. Il n'est pas fou de se demander alors s'ils n'avaient pas un dernier plan , au cas où celui d'origine échouerait ? Aucune preuve manifeste n'existe dans les deux cas... mais c'est probablement ce qu'ils projettent.

Gallerie

Heroes of the Storm

Fan art

Vidéos

En version originale.

Changements dans un patch

Références

  1. Bande-annonce de Mists of Pandaria
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Warcraft Encyclopedia: Illidan Stormrage
  3. 3,0 et 3,1 Ultimate Visual Guide, pages 52-53
  4. [The Characters of Warcraft: Illidan Stormrage]
  5. The Well of Eternity
  6. "Illidan the Betrayer" TCG Card (Timewalkers)
  7. Warcraft III
  8. Histoire - Illidan Hurlorage
  9. Quest:Awakenings
  10. The Well of Eternity
  11. Warcraft Encyclopedia: Night Elves - Silver Eyes, Golden Eyes
  12. Ink-splattered Page
  13. The Demon Soul
  14. Quest:Ravencrest's Legacy
  15. World of Warcraft: Stormrage
  16. 16,0 et 16,1 "Terror of the Tides: Rise of the Naga", Warcraft III: The Frozen Throne. Blizzard Entertainment.
  17. http://www.blizzard.com/shared/blizz-com/images/war3x/brady/page3.jpg
  18. https://worldofwarcraft.com/fr-fr/news/20218221/presages-l-histoire-d-illidan
  19. Présages - Illidan
  20. World of Warcraft: Illidan Chapter 16
  21. World of Warcraft : Illidan Chapître 17
  22. World of Warcraft: Illidan chapitres 18-19
  23. Quête:La bataille du Guet cramoisi
  24. World of Warcraft: Illidan
  25. World of Warcraft: Illidan, pg. 292
  26. Zone de départ du Chasseur de démon
  27. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Legion.
  28. Akama dit: "La Lumière reviendra bénir ces salles lugubres... J'en fais le serment."
  29. Quête:La Chute de Tichondrius
  30. Legion - Characters
  31. Quête:Arrêtez Gul'dan !
  32. Amalgame des Âmes Codex de Donjon
  33. Quête:Le Sang des Démons
  34. Quête : Dans la demeure de la Lumière et de l'Ombre
  35. Quête : Âme immortelle
  36. Quête : La traque d'Illidan Hurlorage
  37. Quête : Le prisme d'âme des Illidari
  38. Quest:Trial of Valor: The Once and Future Lord of Shadows
  39. Quest:The Nighthold
  40. Codex de donjon de Gul'dan, phase Mythique
  41. Nighthold ending cinematic
  42. Quest:Assault on Broken Shore
  43. The Battle for Argus Begins
  44. Quest:Vengeance
  45. Quest:Signs of Resistance
  46. Quest:The Child of Light and Shadow
  47. Quest:Reinforce the Veiled Den
  48. Manual of Monsters, pg. 189
  49. World of Warcraft RPG Conversion Document, pg. 3
  50. Ultimate Visual Guide - Timeline
  51. It does tend to sound informal
  52. The Warcraft Encyclopedia: Malfurion Stormrage
  53. The Warcraft Encyclopedia: Illidan Stormrage
  54. The Warcraft Encyclopedia: Tyrande Wisperwind
  55. Chroniques Volume 1, pg. 93
  56. Chroniques Volume 1, pg. 98
  57. World of Warcraft Battle Chest Guide, page 153.
  58. World of Warcraft: Looking for Group
  59. Pretzel Lectern: Behind WarCraft III: An Interview with Campaign Designer David Fried (2016-05-25). Retrieved on 2016-06-24.
  60. http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/people.php?id=1438
  61. 2014,. Amazon, retrieved on 2014-06-06
  62. World of Warcraft: Legion Collector's Edition, EB Games. Retrieved on 2015-11-08
  63. L'Apocalypse, pg. 257
  64. L'Apocalypse, pg. 262

Liens externes

Prédécesseur :
Magtheridon
Position :
Seigneur de l'Outreterre
Successeur :
Inconnu
Prédécesseur :
Magtheridon
Position :
Maître du Temple Noir
Successeur :
Akama

Modèle:Illidan's forces

fr:Illidan Hurlorage