Première guerre

De Wowpedia
(Redirigé depuis Première Guerre)
Aller à : navigation, rechercher
Précédente: Guerre gnolle (Azeroth)
Génocide des draeneis (Draenor)
Suivante: Deuxième Guerre
Première Guerre
Première guerre
Date: 0 ADP - 5 ADP
Lieu: Continent d'Azeroth
Effets:
Belligérants
Commandants et dirigeants


Forces
Pertes
  • Lourdes

Article en cours de traduction

"Tout se passe comme prévu. Les orcs abattront les humains et je les contrôlerai via des chefs-démonistes comme Gul'dan. Je conduirai ces créatures déformées à la tombe perdue où se trouve le cadavre de Sargeras, qui est protégée contre les démons et les humains, mais pas contre les orcs, et ma forme sera libre. Et alors je pourrais quitter ce corps pataud et cet esprit affaibli et brûler ce monde qui le mérite tant." — Magus Medivh[36]

La Première Guerre' (également appelée la première Grande Guerre)[37] était un conflit qui a vu s'opposer les clans orcs de Draenor et les humains du Royaume de Hurlevent.[38]

Prélude[modifier | modifier le wikicode]

Le royaume de Hurlevent était prospère. Les humains qui y habitaient avaient fait de cette terre un paradis. Les Chevaliers de Hurlevent, et les Clercs de l'Abbaye de Comté-du-Nord servaient le peuple du roi avec honneur et justice. Les armées bien entraînées du roi maintenaient une paix durable depuis les jours de la Guerre gnolle. Le peuple d'Azeroth ignorait le fait que le puissant mage Medivh cherchait un moyen de détruire ce royaume et répandre la terreur sur ces terres. Avec l'aide d'un être d'un autre monde appelé Gul'dan, ils réussirent à ouvrir un portail entre leurs deux mondes, un portail qui serait connu plus tard comme la Porte des Ténèbres.[39][40]

Par ce portail arriva la Horde des orcs. Les humains ignoraient d'où venaient ces fétides créatures, et personne n'était préparé à la terreur qu'ils répandaient. Leurs guerriers maniaient la hache et la lance avec une efficacité mortelle, pendant que d'autres chevauchaient des loups aussi noirs qu'une nuit sans lune. Les pouvoirs destructeurs de leur magie corrompue étaient inimaginables, et étaient dérivés des feux du Néant Distordu. Imprégnés du sang démoniaque de Mannoroth,[41] ces créatures ne désiraient que la guerre et détruiraient tous ceux qui les empêcheraient d'atteindre leur but : conquérir Azeroth.[42]

Avec un arsenal ingénieux d'armement et de puissante magie, ces deux forces s'opposèrent dans un concours de ruse, d'intelligence et de force brute, dont le victorieux revendiquerait la domination sur tout Azeroth.[43]

La Première Guerre[modifier | modifier le wikicode]

Le premier siège du Donjon de Hurlevent[modifier | modifier le wikicode]

Fichier:WCOnH logo 16x48.png Le contenu de cette section est exclusif à Warcraft I.

Suite aux premières attaques portées par des groupes d'orcs sur des fermes humaines,[44] le Conseil des Ombres ordonna une attaque massive contre la Cité de Hurlevent, la capitale du Royaume de Hurlevent. Les forces orques, sous le commandement des chefs de clans Kilrogg Œil-Mort et Cho'gall, s'attendaient à une victoire facile étant donné la faible résistance offerte par les villages que la Horde avait déjà ravagé.[45] Les fantassins n'étaient pas préparés à ce que les forces orques affluent par les portes et sur les murs du Donjon de Hurlevent. Les gardes firent de leur mieux pour arrêter les orcs, mais le nombre et la force des orcs firent bientôt pencher la bataille en faveur de la Horde. La victoire aurait été assurée sans l'arrivée de leurs forts soldats montés.

Les chevaliers chevauchaient des bêtes de muscles et de tendons qui ravageaient les rangs des orcs et faisaient autant de dégâts que leurs cavaliers. Les orcs, qui n'avaient jamais fait face à des chevaliers et à leurs chevaux de guerre, furent mis en déroute. Ces chevaliers rallièrent les soldats restants et commencèrent à repousser les orcs hors du château. Chaque pas de la Horde fut contré au point qu'ils durent battre en retraite vers le portail. Une ruse magique faisait que les soldats de Hurlevent étaient toujours derrière eux, sur leurs flancs et sur leur chemin. Ils parvinrent tout juste à atteindre les bords des marécages qui entouraient la porte avant de réussir à semer leurs poursuivants dans les profondeurs boueuses. Les clans orcs était plongés dans le chaos après cette cuisante défaite, et les deux chefs de clans se rejetaient mutuellement la faute de cet échec.[46][45]

On ne sait pas exactement quand est mort le Roi Barathen Wrynn, mais ce fut peu après avoir désigné son fils Llane comme successeur.[47]

La Horde des Orcs marche vers le nord[modifier | modifier le wikicode]

Fichier:WCOnH logo 16x48.png Le contenu de cette section est exclusif à Warcraft I.

Après leur assaut initital sur le Donjon de Hurlevent, la Horde des orcs savaient à quoi s'attendre des troupes humaines. Main-Noire assigna Orgrim Marteau-du-Destin à la supervision de la construction d'un avant-poste dans le Marais des Chagrins. La tâche était assez simple, les orcs avaient dû construire au moins six fermes, pour nourrir leurs troupes et les tenir prêtes à la bataille, et une caserne ; afin de construire un avant-poste stratégique, Kyross.[48] Depuis le Marais des Chagrins, Orgrim menait ses troupes en écrasant toute opposition qu'ils rencontraient.[49] Le premier réel obstacle sur lequel ils tombèrent fut Grand-Hameau. Sous les ordres de Main-Noire, Orgrim construisit un simple avant-poste tout près et prépara ses troupes au combat. Les troupes d'Orgrim rasèrent complètement Grand-Hameau et ne laissèrent aucun survivant.[50]

Un orc combattant un humain.

Une nuit, un messager envoyé par le Chef de Guerre Main-Noire rapporta que Griselda, la propre fille du Chef de Guerre, s'était enfuie avec le hors-la-loi Turok et sa bande d'ogres. Des chevaucheurs de loups furent assignés à leur traque ; ils furent découverts en train de se cacher dans les cachots sous les Mortemines. Sur ordre de son Chef de Guerre, Orgrim mena un petit groupe de guerriers dans les cachots et élimina Turok, ses forces et même Griselda.[51] De retour, Orgrim reçut l'information d'éclaireurs que l'avant-poste récemment établi près des Carmines était assiégé. Un groupe de maraudeurs fut déployé pour aider Orgrim à reprendre l'avant-poste et à écraser l'opposition humaine. Après avoir sauvé l'avant-poste de la destruction, les troupes d'Orgrim reçurent l'ordre de fouiller la zone pour trouver d'où venait les soldats humains. Une fois l'endroit localisé, Orgrim ordonna au reste de ses troupes d'en disposer. Le campement fut complètement détruit et la menace fut écartée pour de bon.[52]

Des orcs en reconnaissance.

Désirant que ses troupes apprennent comment était créée la magie des humains, Main-Noire ordonna à Orgrim de mener une armée dans la ville connue sous le nom de Sunnyglade et de la raser, à l'exception de la tour des mages pour étudier ses connaissances. Les humains de la ville étaient gras et paresseux et leur armée fut facilement mise en pièce.[53]

Riposte du Royaume[modifier | modifier le wikicode]

Fichier:WCOnH logo 16x48.png Le contenu de cette section est exclusif à Warcraft I.

Pour tester ses aptitudes, le Roi Llane nomma le Défenseur de la Couronne Régent d'une petite parcelle de terrain ; celui-ci changea la ville en centre agricole composé de six fermes pour nourrir les troupes d'Hurlevent. Une caserne fut également construite dans le centre agricole, alors que des espions rapportaient avoir vu des patrouilles orques dans la zone. Ces dernières furent anéanties.[54] Un peu plus tard, des espions rapportèrent que les orcs autour de Grand-Hameau se rassemblaient en une grande armée pour marcher sur la ville. Le Roi envoya le Défenseur de la Couronne ainsi qu'un petit détachement de soldats pour rallier les citadins de Grand-Hameau et défendre la ville contre toute attaque. Le Défenseur de la Couronne accomplit sa tâche et réussit à empêcher Grand-Hameau d'être envahie.[55]

Un clerc humain ressuscitant son allié.

Avec Grand-Hameau sauvé et une partie des troupes de Main-Noire mise en déroute, le temps était venu d'installer une paix durable dans la zone autour de Grand-Hameau. Le Défenseur de la Couronne chercha l'avant-poste connu sous le nom de Kyross, d'où s'était amassée la grand armée contre Grand-Hameau. Après avoir construit un petit campement dans les environs de l'avant-poste pour rassembler ses troupes, le Défenseur de la Couronne les mena au combat sur celui-ci et réussit à le détruire.[56]

A cet instant là, cela faisait environ vingt mois depuis que le Seigneur Anduin Lothar avait été envoyé en expédition dans les Mortemines à la recherche du Tome de Divinité perdu. Personne n'avait plus entendu parler d'eux. Cependant, le Champion du Roi était récemment apparu dans une vision de l'Abbé de l'Abbaye de Comté-du-Nord, abattu et demandant de l'aide. Le Roi, ayant appris la nouvelle, envoya le Défenseur de la Couronne accompagné d'un détachement de guerriers et de soigneurs dans les mines afin de trouver Lothar et les membres de l'expédition, de les soigner et de les ramener en vie. Bien que les mines étaient remplies d'ogres, le Défenseur de la Couronne et ses soldats parvinrent tout de même à se frayer un chemin dans les rangs des ogres et à finalement retrouver le Seigneur Lothar gravement blessé ainsi que d'autres membres de l'expédition. Les soigneurs sur place soignèrent immédiatement Lothar qui reprit peu après son poste de Champion du Roi.[57]

Quelques temps plus tard, le Roi King assigna certains de ses chevaliers pour aider le Défenseur de la Couronne à chasser plus facilement les sombres serviteurs de Main-Noire de la Forêt d'Elwynn. Ils s'installèrent dans un avant-poste près de la lisière sud-est de la forêt. Il ne fallut pas longtemps avant qu'un campement rempli d'orcs soit trouvé et détruit, donnant ainsi au Royaume de Hurlevent une clé stratégique pour sécuriser les Frontières.[58] Par la suite, le Roi ordonna au Défenseur de la Couronne d'aller défendre l'Abbaye de Comté-du-Nord ; les moines vivant dans la ville était assiégés par un groupe d'humains qui avaient été convaincus par des agents ennemis de se battre contre la couronne. Une section de chevaliers fut une nouvelle fois assignée à l'armée du Défenseur de la Couronne qui, avec eux, parvint à défendre à temps l'Abbaye de Comté-du-Nord. Celle-ci sécurisée, le Défenseur de la Couronne marcha avec son armée vers la base des attaquants et la ravagea.[59]

Sunnyglade étant envahie par la Horde des orcs, une groupe d'éclaireurs fut envoyé dans les restes de la ville pour surveiller l'endroit ; ils rapportèrent que les survivants avaient été emmenés par les orcs pour leur servir d'esclaves. Les renseignements avaient également confirmé que tous les esclaves étaient regroupés dans un emplacement à part et qu'un rempart devait être détruit afin de permettre aux prisonniers de s'échapper. Le Défenseur de la Couronne prit un détachement de guerriers et marcha sur la ville, écrasant toute opposition et détruisant le campement orc dans la foulée. Avec les paysans libérés, la reconstruction de Sunnyglade put commençer.[60]

Marche finale vers le Donjon de Hurlevent[modifier | modifier le wikicode]

Fichier:WCOnH logo 16x48.png Le contenu de cette section est exclusif à Warcraft I.

Après la destruction de Sunnyglade, les orcs maîtrisèrent la magie nouvellement trouvée. Avec ce pouvoir entre leurs mains, le temps était venu de mettre un terme à l'occupation humaine dans les régions avoisinantes. Le Royaume de Hurlevent tenaient deux avant-postes au sud du campement d'Orgrim. Après une reconnaissance des environs, des éclaireurs orcs rapportèrent que la clé de la victoire serait de repousser les forces humaines au-delà de leurs ponts tout en renforçant la force d'attaque des orcs pour se préparer à une attaque massive. Une fois que toutes les troupes furent prêtes, l'attaque commença ; les avant-postes furent rasés et toutes les troupes humaines furent abattues.[61]

Après avoir goûter à la victoire au nord de la Forêt d'Elwynn, il fut clair pour Orgrim qu'un seul coup décisif sur le Royaume de Hurlevent ferait de la domination complète et totale des humains une simple formalité. Ses espions lui avaient rapporté qu'il y avait un campement près du centre du royaume, où leurs chevaliers et soldats étaient envoyés pour s'entraîner. Du fait que les humains ne s'attendaient pas à être attaqués, ce fut une tâche facile. Les troupes d'Orgrim rasèrent entièrement l'endroit et ne laissèrent aucun survivant, dans le but de grandement affaiblir les forces du Royaume.[62]

La marche finale sur la demeure du Roi Llane, le Donjon de Hurlevent, était à portée de main. Seules deux obstacles se tenaient encore sur le chemin de la Horde des orcs. La fin était venue pour les humains ; Orgrim avait ordonné la destruction complète et totale des villes jumelles, Comté-de-l'Or et Ruisselune, dans le but de rompre la liaison entre le Roi et son peuple. Les troupes orques, sous le commandement d'Orgrim, marchèrent sur les deux cités et, après une longue bataille, les rasèrent toutes les deux. Après cette bataille décisive, le seul bastion que le Royaume de Hurlevent possédait encore était la capitale elle-même, la Cité de Hurlevent.[63]

Mort de Medivh[modifier | modifier le wikicode]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Khadgar et Garona on été les premiers à découvrir que Medivh avait aidé à faire entrer la Horde des orcs sur Azeroth. Pour tenter de trouver comment les orcs étaient arrivés en Azeroth et d'où venait la Porte des Ténèbres, Garona demanda à Khadgar d'invoquer une vision du passé concernant Gul'dan et la Porte des Ténèbres ; dans cette vision, qu'ils observèrent tous les deux, Gul'dan recevait des instructions de quelqu'un se faisant appelé le Gardien, que Khadgar et Garona savaient être Medivh.[64]

Après l'horrible découverte, Khadgar et Garona s'enfuirent de Karazhan pour rapporter la troublante nouvelle au Roi Llane, et son Champion, Anduin Lothar.[65] Alors que Lothar fut rapide à accepter la nouvelle, le Roi dut prendre la question en considération. Au petit matin, sans avertir le Roi, Lothar réveilla Garona et Khadgar et les conduisit au sommet d'une des tours du Donjon de Hurlevent. Là, attendant le trio se tenaient des griffons (envoyés par les nains) et un groupe de fantassins sous les ordres de Lothar. Aussitôt que le groupe fut prêt, ils décollèrent vers la tour de Karazhan. Après être arrivés dans la tour, ils ne trouvèrent aucune trace du magus et déclarèrent qu'il avait du s'échapper. Cependant, avant de quitter la tour, Garona réussit à localiser une porte dissimulée menant à ce qui semblait être une version inversée de Karazhan. Alors que la compagnie débutait sa descente dans cet inverse de Karazhan, un piège magique, mis en place par Medivh, se déclencha et libéra une groupe de bêtes démoniaques. Pendant que Lothar et ses hommes repoussaient les bêtes, Khadgar et Garona continuèrent leur descente pour trouver Medivh.[66] Atteignant finalement l'observatoire inversé, le duo trouva Medivh.[67]

Alors qu'ils confrontaient le magus, Medivh leur confirma qu'il était vraiment Sargeras et qu'il avait planifié cette guerre depuis des centaines d'années afin de libérer sa forme physique de sa tombe et détruire Azeroth ainsi que tous ses habitants. Pendant que Medivh parlait, Garona tenta de le poignarder dans le dos mais Medivh la remarqua et lui lança un sort qui la repoussa. Les renforts profitèrent de ce moment pour tenter de disposer du Magus, mais il se révéla bien trop puissant pour eux. Peu après leur confrontation, le duo étaient à genoux, hébétées et blessés. Mais alors que le Magus se préparait à tuer Khadgar, par chance, Lothar apparut au même moment et força son vieil ami à le combattre dans le but de gagner du temps pour les autres. Pendant que Lothar occupait le Magus, Khadgar réussit à se faufiler autour de la pièce sans être remarqué. Lothar, en fin de compte, s'avéra aussi ne pas être de taille face au Maître Mage et il ne fallut pas longtemps avant qu'il soit blessé et hors de combat. Ceci fait, le magus retourna là où Khadgar était agenouillé auparavant pour l'achever, mais à sa grande surprise, il n'y était pas ; Khadgar se tenait derrière Medivh, son épée appuyée contre la poitrine de celui-ci. Au premier mouvement de Medivh, Khadgar s'élança et plongea son épée dans le coeur du Magus, le blessant mortellement ; Medivh étant sur le point de mourir, le Seigneur Démon Sargeras tenta d'émerger de lui pour éviter d'être "détruit" avec Medivh, mais avant d'avoir pu se libérer, le Seigneur Lothar décapita Mevivh, dispersant l'esprit du titan et achevant Medivh.[68]

Medivh mort, Gul'dan tomba dans le coma car il était entrer dans l'esprit du Magus à la recherche d'information au moment de sa mort.[69] Orgrim y vit une opportunité de renverser Main-Noire, il marcha alors à sa rencontre et le défia pour la suprématie de la Horde, défi qu'il remporta.[70]

Second siège du Donjon de Hurlevent et chute du royaume[modifier | modifier le wikicode]

La Horde des orcs s'était rassemblée comme des charognards autour d'un cadavre. Un faible grognement remplit l'air alors que les chevaucheurs de loup fouettaient de frénésie leurs montures sauvages. La terre tremblait alors que les catapultes étaient chargées et mises en position.[71] Sous les ordres de Orgrim Marteau-du-Destin, les différents clans orcs débutèrent leur siège du Donjon de Hurlevent. Les catapultes lâchaient leurs projectiles ardents pendant que le gros de la Horde marchait vers la porte principale alors que le Clan Rochenoire chargeait depuis le Mur est. En un instant, le Donjon de Hurlevent était en flammes, leurs ombres dansant sur les murs. Pendant que la milice était occupée à éteindre les feux, Garona, sous le commandement du Conseil des Ombres, assassina le Roi Llane en lui disant qu'aussi longtemps qu'un cœur vaillant serait sur le trône, le moral des hommes ne faillirait pas. Avec l'assassinat du Roi, les hommes perdirent leur moral et le Donjon de Hurlevent tomba sous la puissance de la Horde des orcs.[72]

Conséquences de la guerre[modifier | modifier le wikicode]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Pour la Horde des orcs[modifier | modifier le wikicode]

Les orcs célébrant leur victoire.

Orgrim, voulant changer la Horde en une force honorable, tortura Garona afin qu'elle révèle les secrets cachés derrière la Horde. Son sang non-orc la rendait trop faible pour endurer une grande souffrance et elle révéla rapidement l'existence du Conseil des Ombres et sa localisation. Orgrim fit irruption pendant leur réunion et les massacra sur place, ne laissant que deux démonistes en vie, Cho'gall et Gul'dan.[73][74] Peu après, Orgrim forma une alliance avec Gul'dan[75] et se prépara au début de la Deuxième Guerre.

Pour le Royaume de Hurlevent[modifier | modifier le wikicode]

Anduin Lothar n'eut d'autre choix que de déclarer la guerre perdue[76] et de sauver ce qu'il restait en rassemblant les survivants de l'armée et autant de civils que possible pour les emmener dans une retraite désespérée à travers la Grande Mer, vers le royaume nord de Lordaeron pour demander de l'aide au Roi Terenas Menethil II.[77] Tous les survivants ne purent fuir à temps et un chasseur orc du nom de Zigris devint tristement célèbre pour avoir traqué et massacré les réfugiés de Hurlevent pour le sport.

Suivant le discours passionné de Lothar à Lordaeron, Terenas réunit en urgence un conseil de guerre pour discuter de la menace orque.[78] Terenas, par d'habiles manœuvres politiques, demanda le soutien des royaumes humains de Stromgarde, Kul Tiras, Altérac, Gilnéas ainsi que la cité de Dalaran. Alors que la plupart des nation humaines s'unirent sous la même bannière et garantirent leur soutien à cette nouvelle alliance, le Roi Perenolde d'Altérac et le Roi Genn Grisetête de Gilnéas refusèrent leur allégeance ; Perenolde car il craignait que les humains ne soient vaincus par les orcs, et Grisetête car il pensait que Gilnéas était assez forte pour se défendre elle-même.[79] Ceci étant, les préparatifs pour la Deuxième Guerre commencèrent.

La Pierre du souvenir est désormais un monument situé à la Veillée des héros, au centre du Lac du Cairn dans la Forêt d'Elwynn. Il commémore les sacrifices humains pendant la Première Guerre.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • La date des événements relatés dans les sous-sections "La Horde des orcs marche vers le nord" et "Riposte du Royaume de Hurlevent" est inconnue et, ainsi, des événements de la première sous-section ont pu se produire après la seconde sous-section et vice-versa.
  • Les sources divergent quand à savoir qui a mené la siège final sur la Cité de Hurlevent. Le Dernier Gardien et la vision de Yogg-Saron disent que c'était Main-Noire. Warcraft I et le Guide Visuel Ultime suggèrent, et La Porte des Ténèbres et la Chute de Hurlevent dit directement, que c'est Orgrim Marteau-du-Destin qui menait le siège. Tides of Darkness cite également Orgrim comme vainqueur du siège.
  • Le premier de assaut de la Horde sur Hurlevent mené par Kilrogg et Cho'gall semblent avoir deux versions, la première ayant eu lieu au début de la guerre selon le premier manuel, la seconde s'étant passé en l'An 3 selon Le Dernier Gardien.
  • Le nom original du royaume humain était le Royaume d'Azeroth. Dans les sources suivantes il fut toujours appelé le Royaume de Hurlevent.
  • Parmi les personnages connus ayant participé à la Première Guerre se trouvent le chevalier Gavinrad, l'orc Thok, John J. Keeshan et ses camarades de la Compagnie Bravo, ainsi que les orcs vétérans Varok, Broxigar et Eitrigg.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.39
  2. Le Dernier Gardien p.299-300, chap.16
  3. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.3
  4. Tides of Darkness p.16, second prologue
  5. Tides of Darkness p.17, second prologue
  6. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.39
  7. Warcraft: Orcs & Humans manuel p.20
  8. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.29
  9. Le Dernier Gardien p.286, chap.15
  10. Warcraft: Orcs & Humans manuel p.19
  11. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.43
  12. Warcraft: Orcs & Humans manuel p.20
  13. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.59
  14. Le Dernier Gardien p.287, chap.15
  15. Le Dernier Gardien p.225, chap.12
  16. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.89
  17. Warcraft: Orcs & Humans Manuel p.31
  18. Warcraft: Orcs & Humans Manuel p.19
  19. Warcraft: Orcs & Humans Manuel p.19
  20. Le Dernier Gardien p.288, chap.15
  21. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.28
  22. Le Dernier Gardien p.286, chap.15
  23. Pic Rochenoire
  24. Le Dernier Gardien p.287, chap.15
  25. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.66
  26. Le Dernier Gardien p.287, chap.15
  27. Tides of Darkness p.18
  28. Ask CDev #1 Answers - Round 1
  29. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.62
  30. Warcraft: Orcs & Humans manuel, Azeroth, Armée de la Première Guerre
  31. Abbaye de Comté-du-Nord
  32. Warcraft: Orcs & Humans manuel, Horde des orcs, Armée de la Première Guerre
  33. File:First War FX.jpg
  34. Mission Donjon de Hurlevent
  35. Tides of Darkness p.4
  36. Le Dernier Gardien p.292, chap.16
  37. Miss Danna#Quotes
  38. Warcraft II: Battle.net Edition Manuel p.39
  39. Warcraft II : Battle.net Edition Manuel pg.36
  40. It does tend to sound informal
  41. "The Invasion of Kalimdor: The Blood of Mannoroth", Warcraft III: Reign of Chaos. Blizzard Entertainment. Tichondrius: "Spill your blood into this pool. Its corruption will lure the orcs to it, and once they've tasted your blood again, they will be unstoppable!".
  42. It does tend to sound informal
  43. Warcraft: Orcs & Humans - Intro Cinematic
  44. It does tend to sound informal
  45. 45,0 et 45,1 It does tend to sound informal
  46. It does tend to sound informal
  47. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Succession
  48. "Orc: The Swamps of Sorrow", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  49. "Orc: The Borderlands", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  50. "Orc: Grand Hamlet", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  51. "Orc: The Dead Mines", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  52. "Orc: The Red Ridge Mountains", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  53. "Orc: Sunnyglade", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  54. "Human: Regent", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  55. "Human: Grand Hamlet", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  56. "Human: Kyross", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  57. "Human: The Dead Mines", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  58. "Human: The Forest of Elwynn", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  59. "Human: Northshire Abbey", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  60. "Human: Sunnyglade", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  61. "Orc: Northern Elwynn Forest", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  62. "Orc: The Center of the Human Lands", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  63. "Orc: Goldshire and Moonbrook", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  64. It does tend to sound informal
  65. It does tend to sound informal
  66. It does tend to sound informal
  67. It does tend to sound informal
  68. It does tend to sound informal
  69. It does tend to sound informal
  70. It does tend to sound informal
  71. "Orc: Stormwind Keep", Warcraft: Orcs & Humans. Blizzard Entertainment.
  72. It does tend to sound informal
  73. It does tend to sound informal
  74. It does tend to sound informal
  75. It does tend to sound informal
  76. Loreology on Twitter (dead link)
  77. It does tend to sound informal
  78. It does tend to sound informal
  79. It does tend to sound informal