Thas'dorah, héritage des Coursevent

De Wowpedia
Aller à : navigation, rechercher

Thas'dorah, héritage des Coursvent sera une arme prodigieuse exclusive au chasseur dans World of Warcraft: Legion. C'est l'arc d'Alleria Coursevent.

Source[modifier | modifier le wikicode]

...

Présentation[modifier | modifier le wikicode]

La légende raconte que cet héritage de famille elfique, autrefois manié par un célèbre général des Forestiers de Lune-d’Argent, peut transformer n’importe quel archer médiocre en tireur d’élite… et n’importe quel tireur d’élite en virtuose hors pair. [1]:
Héritage de la famille Coursevent, Thas’dorah a été sculpté à partir d’une branche de l’arbre-mère du bois des Chants éternels, peu après la fondation du royaume elfe de Quel’Thalas. Transmis à l’aîné de chaque génération, cet arc a été vu pour la dernière fois entre les mains d’Alleria Coursevent, capitaine des forestiers. Il a disparu avec sa porteuse après la destruction du monde natal des orcs, Draenor, et la formation d’Outreterre. [2]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Thas'dorah, héritage des Coursevent

Si seulement il nous était donné de pouvoir à nouveau contempler Quel'Thalas à son apogée ! Créé pour aider à défendre le royaume des Bien-nés, Thas'dorah devint au fil de sa riche histoire une arme véritablement légendaire. Bandé aussi bien en Azeroth que dans les confins les plus sombres du Néant distordu, l'arc fit couler le sang de la Légion ardente sur le territoire même des démons.

Alleria Coursevent, la propriétaire légitime de cet arc, est toujours portée disparue. Mais nul doute que cette forestière aussi déterminée que pragmatique aurait insisté pour qu'un champion digne de ce nom le bande afin d'instiller à nouveau la peur dans le cœur de la Légion.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, I


Il y a de cela près de 7 000 ans, les Bien-nés s'installèrent dans les royaumes de l'Est. leur périple fut semé d'embûches, car la région était inhospitalière, mais le résultat fut absolument stupéfiant.

Les elfes bâtirent la cité de Lune d'Argent au-dessus du confluent de plusieurs lignes telluriques magiques, près du Puits de Soleil, une source de puissance arcanique d'une grande pureté. Bien vite, le royaume de Quel'Thalas se dressa tel un monument à la gloire de la grande civilisation qui s'était autrefois épanouie autour du Puits d'éternité.

La magie du Puits de soleil se répandit sur le bois des Chants éternels et l'arbre le plus ancien de la foret absorba son énergie. Cet arbre gigantesque avait pour nom Thas'alah, "la Lumière de la forêt". Toute la région qui s'étendait sous ses branches enchantées semblait vivre dans la douceur d'un printemps éternel.

Taillé dans l'une des branches de Thas'alah, l'arc deviendrait l'héritage d'une famille de Bien-nés dont les membres firent d'un héroïsme légendaire des millénaires durant.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, II


Les elfes bien-nés de Quel'Thalas avaient été contraints de repousser les attaques incessantes des trolls amani. Pour maintenir les ennemis à distance, ils érigèrent une série de gigantesques pierres runiques qui les protégeaient contre les intrus et dissimulaient aux yeux de la Légion ardente l'usage que faisait leur peuple de la magie arcanique.

Les protections se révélèrent des plus efficaces et empêchèrent quiconque n'y était pas le bienvenu d'entrer dans Lune d'Argent, notamment grâce à leur point d'ancrage ; les arcanistes avaient en effet liés les pierres runiques à Thas'alah, associant ainsi la puissance de la magie naturelle à leurs sorts arcaniques.

Cependant, le pouvoir de l'arbre ne pouvait assurer la sécurité des Bien-nés en dehors de leur cité. Pour cela il leur fallait des combattants aguerris.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, III


Les trolls amani avaient compris qu'il était inutile de lancer des attaques directes sur Lune d'Argent, la magie elfique les ayant maintenus à distance des millénaires durant. Pourtant, un jour, ils engagèrent à nouveau les hostilités. Connu sous le nom des Guerres trolles, le conflit qui s'ensuivit fut sanglant. L'ordre combattant des forestiers fut fondé pour défendre Quel'Thalas et contrer le péril troll.

Le plus grand de ces premiers forestiers était Talanas Coursevent, expert du combat à distance et du tir à l'arc. Il gravit rapidement les échelons, et sa bravoure lui permit de devenir le premier général des forestiers de Lune d'Argent. Les dirigeants de la cité commémorèrent sa nomination en décrétant que leur champion méritait une arme digne de son nouveau statut. Les fabricants d'armes bien-nés se mirent aussitôt au travail.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, IV


Trois maîtres artisans travaillèrent de concert afin de créer un arc digne de Talanas. Ils le taillèrent dans une branche de Thas'alah et le plongèrent dans l'eau du Puits de soleil.

Baignant dans le pouvoir des Arcanes, l'arc changea. Il durcit, jusqu'à en devenir presque indestructible, tout en conservant ses liens étroits avec la magie naturelle de Thas'alah.

Quand on le sortit du Puits de soleil, l'arc vibrait de puissance contenue. Impressionné par ce formidable présent, Talanas lui donna le nom de Thas'dorah, "la vaillance de la forêt".

L'elfe en fit le serment : tant que cette arme protégerait les terres des Bien-nés, jamais Lune d'Argent ne tomberait.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, V


Talanas tint parole. La puissance de Thas'dorah était telle qu'avec lui, même un novice aurait pu toucher une cible à cent pas. Entre les mains de Talanas, chaque flèche chantait dans le vent en filant vers sa cible.

Les trolls amani apprirent bien vite à craindre la seule vue de l'arc, car s'ils venaient à l'entrevoir ne serait-ce qu'un instant, ils se savaient alors à sa portée. Vaincus, les trolls battirent en retraite, ce qui permit aux elfes bien-nés de s'installer plus avant dans la forêt.

Ayant rendu les terres de Quel'Thalas plus sûres pour les générations futures, Talanas Coursevent entra dans la légende.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, VI


Des millénaires durant, Thas'dorah fut l'apanage des Coursevent, qui vouèrent leur existence à la défense de Quel'Thalas. A chaque génération, un nouveau membre de la famille se rendait dans la forêt avec l'arc afin de chasser les intrus.

N'ayant jamais quitté la région, Thas'dorah continua à s'imprégner de la magie rayonnante du Puits de soleil et des forêts environnantes. Lentement mais sûrement, l'arc s'abonnit d'une façon que nul n'aurait pu l'imaginer.

Sa force ne fit que croître. Sa puissance commença à se manifester de façons bien étranges. Une flèche tirée avec l'arc pouvait notamment être rejointe par d'autres flèches, magiques, filant elles aussi vers la cible.

Thas'dorah permit de repousser d'innombrables incursions ennemies, même après la fin des Guerres trolles.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, VII


Quelques années avant que la Horde n'envahisse Azeroth, la charge de général des forestiers de Lune d'Argent revint à Lireesa Coursevent, qui avait trois filles : Alleria, Sylvanas et Vereesa.

L'aînée, Alleria, devait à terme reprendre le flambeau et devenir général des forestiers à son tour, mais faisait fi des traditions et des attentes que l'on avait d'elle. Décidant d'appliquer ce qu'elle avait appris de façon plus concrète, elle se joignit aux Pérégrins, un groupe de forestiers se battant pour les Bien-nés aux quatre coins d'Azeroth, et se fit un nom en remportant rapidement plusieurs victoires décisives. Sa sœur Sylvanas était donc destinée à devenir général à sa place.

En attendant, Thas'dorah resta entre les mains de Lireesa... jusqu'à la tragédie qui permit à Alleria d'en hériter.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, VIII


Lorsque la Horde envahit Azeroth, la plupart des royaumes ne prirent pas toute la mesure de la menace qu'elle représentait. Mais les orcs ayant réduit Hurlevent en cendres, certains comprirent qu'il serait une erreur de les ignorer plus longtemps. Si les dirigeants de Lune d'Argent rechignaient à l'idée d'apporter une aide conséquente aux humains de Lordaeron, Alleria estimait, quant à elle, que les orcs possédés par les démons constituaient un terrible danger pour le monde toute entier. Désobéissant aux ordres, elle mena son groupe de forestiers jusqu'à Lordaeron pour se battre au côté de l'Alliance.

Les Bien-nés ne comprirent l'ampleur du péril que lorsque les orcs s'allièrent aux trolls amani et se tournèrent vers Quel'Thalas. Une bataille sanglante coûta ainsi la vie à un grand nombre de forestiers elfes, dont Lireesa Coursevent.

Devenue le nouveau général des forestiers, Sylvanas Coursevent remit Thas'dorah à Alleria, sa sœur aînée. Sylvanas se devait de protéger Quel'Thalas et savait qu'Alleria, une Pérégrine, aurait de meilleures chances de venger leur mère sur le front.

Son instinct ne l'avait pas trompé. Abattant d'innombrables ennemis, Alleria sema la terreur dans les rangs orcs et trolls.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, IX


Au terme de la Deuxième guerre, les orcs se replièrent sur Draenor, leur monde natal, et se rassemblèrent sous la bannière d'un nouveau chef de guerre. Ner'zhul, l'ancien chef du clan Ombrelune, leur promit d'ouvrir des portails à destination de monde inconnus, n'attendant que d'être pillés. Mais c'était sans compter sur l'Alliance qui n'avait aucunement l'intention de le laisser faire. Alleria se porta volontaire pour se joindre à l'expédition en tant que chef des éclaireurs. Elle emporta Thas'dorah sur Draenor.

Son désir de vengeance restait inassouvi. Ce n'est qu'en se rapprochant d'un humain du nom de Turalyon qu'elle commença à entrapercevoir un avenir au-delà de la guerre.

Les troupes expéditionnaires de l'Alliance affrontèrent la Horde aux quatre coins de Draenor, mais malgré leur intervention, Ner'zhul parvint à ouvrir d'innombrables portails. Les tensions magiques qui s’exerçaient alors que le monde natal des orcs étaient telles qu'il finit par se disloquer.

Les membres de l'Alliance qui ne parvinrent pas à fuir par la Porte des ténèbres furent présumés morts. Alleria et Turalyon était au nombre d'entre eux.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, X


Quand Thas'dorah réapparut sur Niskara, un monde de la Légion, proches et alliés d'Alleria reprirent espoir : peut-être avait-elle survécu à le destruction de Draenor ? Vereesa, pour sa part, était convaincue que sa sœur aînée avait continué à lutter contre le mal en pourchassant la Légion ardente jusque dans les mondes les plus reculés du Néant distordu.

Tout comme il avait absorbé la puissance de son monde natal, Thas'dorah s'était fortement imprégné de la magie chaotique tourbillonnant dans le Néant. Ses flèches devinrent plus puissantes, plus précises et plus efficaces encore contre les serviteurs des ténèbres.

L'arc devint un symbole de la guerre contre la Légion, ralliant les plus grands chasseurs d'Azeroth contre la horde démoniaque.


Thas'dorah, héritage des Coursevent, XI


La grand cité de Quel'Thalas n'est plus ce qu'elle était. Thas'alah, l'arbre à partir duquel fut façonné cet arc, fut abattu par les armées d'Arthas Menethil. La citadelle de Mortholme se dresse désormais sur ses racines desséchées. Les Bien-nés subirent de telles pertes face au Fléau qu'en souvenir de cette tragédie, les quelques survivants décidèrent de se donner le nom d'elfes de sang.

Thas'dorah fut fabriqué pour protéger les innocents du mal. Il s'est acquitté de cette tâche avec brio, dans ce monde et dans bien d'autres.

A présent, l'arme des Coursevent et de retour en Azeroth. Tirées par l'une des plus grande championne de notre monde, les flèches de Thas'dorah transperceront à nouveau les forces du mal.

Spéculation[modifier | modifier le wikicode]

Questionmark-medium.png
Cet article ou section contient des spéculations, observations ou opinions éventuellement soutenus par l'histoire de l'univers Warcraft ou par des annonces de Blizzard. Il ne doit pas être considéré comme représentant l'histoire officielle de l'univers Warcraft.
  • Même s'il est dit avoir appartenu à un général des forestiers, Alleria n'a été que capitaine des forestiers, mais sa sœur, Sylvanas, a fini par devenir général. Il n'est pas possible qu'il ait été porté par Sylvanas après Alleria car elle l'a pris avec elle à travers la Porte des Ténèbres. Néanmoins, il est possible qu'il ait été porté par un autre Coursevent qui était devenu général des forestiers avant qu'il ne soit transmis à Alleria - particulièrement en prenant en compte que la description mentionne cette personne comme étant "infâme".

Patch changes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://eu.battle.net/wow/fr/legion/#artifacts site officiel de Legion
  2. http://eu.battle.net/wow/fr/blog/19932655/ description officielle du site de Legion